Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Tengrela, des jeunes manifestent à la Préfecture pour dénoncer l'arrêt des travaux de bitumage des rues de la ville et la coupure d'eau depuis 3 mois
 

Côte d'Ivoire : Tengrela, des jeunes manifestent à la Préfecture pour dénoncer l'arrêt des travaux de bitumage des rues de la ville et la coupure d'eau depuis 3 mois

 
 
 
 5816 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 04 novembre 2022 - 14:22



Des manifestations ont cours en ce moment dans l'enceinte de la Préfecture de Tengrela, ville située dans le nord de Côte d'Ivoire.


Selon des informations rapportées à KOACI par des témoins sur place, ces manifestations sont liées à l'arrêt des travaux de bitumage des routes de la ville depuis deux ans.


Mécontents, des jeunes ont décidé de manifester dans la cour de la Préfecture pour dénoncer ce retard. Nous apprenions également que les populations de Tengrela manifesteraient contre la coupure d’eau dans la ville qui dure trois mois.


Les jeunes manifestants ont demandé au Préfet de quitter la ville. Pour leur l'heure, la police et la gendarmerie sont déployés sur les lieux pour les encadrer et ramener le calme.


Wassimagnon



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Baisse du dollar et du baril et hausse du prix de l'essence, hausse d'impôt déguisée ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métr...
 
2056
Oui
80%  
 
510
Non
20%  
 
10
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Tengrela, des jeunes manifestent à la Préfecture pour dénoncer l'arrêt des travaux de bitumage des rues de la ville et la coupure d'eau depuis 3 mois
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
C'est ce qu'on appelle en français académique de Molière "être victime de son succès". En tant qu'observateur, je vous supporte. En effet, le boss bosseur Ouattara a habitué toute la CIV à des routes, ponts, échangeurs ainsi que l'eau courante et électricité tout partout même dans les campements infestés de Mama, Gagnoa, Ouragahio, Soubré etc... etc.... Donc, naturellement on devient exigeant comme dans les pays développés. Super ! On avance donc...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
C'est peut-être la suite de l'affaire 46 soldats( ?) arrêtés au Mali...beaucoup de Maliens vivent en Côte d'Ivoire depuis Tingrela. Il reste à voir comment Dramane pourra chasser ces pêcheurs Malien appelés BOZO qui en faveur de la rébellion on chassés les pêcheurs autochtones Ivoiriens de leurs propres eaux.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Safroulaye !! Tellement ''victime de son succès'' que ces jeunes dont l'ADN est infesté de gènes de rébellion, exigent que le représentant légal de la ''victime de son succès'', dégage de la ville qui n'est pas pourtant leur propriété privée. Quel conséquence de son succès ! Mdr. Il faut être vraiment un plouc pour déduire que le manque d'eau durant trois mois est synonyme du succès du boucher de sindou. Ce tocard est certainement victime lui même de sa stupidité notoire pour tenir un tel raisonnement. Loll
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Ka saramarack.... Riressssssss... Mon verre de vin est renversé sur mon tapis moyen-oriental... Riressssssss... C'est vraiment difficile voire impossible à un microbe timbré lèche-cul de l'illettré polygame gbagba de comprendre l'expression SI puissante "être victime de son succès". Il faut en effet être doté d'une cervelle fonctionnelle pour le faire. Le fainéant gbagba et la refondation n'ont jamais eu de succès pour en être victime, donc on leur pardonne. Yako ! Ou du moins, devrais-je dire, le seul succès du pisseur koudou c'est d'avoir pu marier deux femmes sous son mandat de 10 ans à la présidence... Riressssssss.... C'est écrit !
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter