Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Pour Simone Gbagbo, la réforme de la CEI ne consacre pas son indépendance
 

Côte d'Ivoire : Pour Simone Gbagbo, la réforme de la CEI ne consacre pas son indépendance

 
 
 
 3153 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 14 novembre 2022 - 12:45

Simone Gbagbo week-end dernier à Abidjan (DR) 



« Le mercredi 9 novembre dernier, l’Assemblée Nationale de notre pays a adopté la loi sur la nouvelle CEI. Mais, disons-le tout net, cette loi ne réforme pas vraiment la CEI. Elle ne consacre pas l’indépendance de la CEI que nous continuons d’appeler de tous nos vœux », tel est le message porté par Madame Simone Gbagbo, à la cérémonie d’installation du Vice-Président du Mouvement des Générations Capables (MGC), notre Parti politique, Diomandé Mami, Coordonnateur du District d’Abidjan le week-end dernier.


Selon l’ex-première Dame de la Côte d’Ivoire, l’organe national chargé d’organiser les élections, continue de souffrir de son inféodation au Parti au pouvoir et les propositions de l’opposition relatives aux réformes du système électoral ne sont toujours pas prises en considération.


« Je continue donc d’inviter le gouvernement à engager courageusement de vraies réformes qui permettraient d’obtenir : Une CEI indépendante des politiques et indépendante des Partis Politiques ; Une liste électorale fiable ne souffrant ni d’inclusion des non-Ivoiriens et ni d’exclusion des Ivoiriens en âge de voter ; Un découpage électoral juste, établi sur des critères identiques pour tous. La lutte continue. Elle est loin d’être terminée ! », a-t-elle indiqué avant de lancer : « J’invite, par conséquent, tous les Ivoiriens à s’intéresser aux questions électorales et à cesser d’être des acteurs passifs du processus électoral. »


 

Pour madame Gbagbo, c’est une grave erreur que de tourner le dos à la politique. Inscrivez-vous tous !


« C’est votre droit de choisir en toute liberté celui qui vous gouvernera. Celui-là prendra les décisions qui impacteront votre vie présente et à venir. Je voudrais, pour l’heure, terminer mon propos en invitant les Ivoiriens à nous rejoindre au MGC, afin qu’ensemble, nous travaillions à transformer la vie politique et citoyenne de notre pays, autour de notre projet », a-t-elle conclu.


La plénière de l’Assemblée nationale a adopté la semaine dernière, à la majorité des voix, le projet de loi portant modification de la loi no 2001-634 du 9 octobre 2001 portant composition, organisation, attributions et fonctionnement de la Commission Électorale Indépendante (CEI). 


Pour rappel, le projet de loi avait été examiné puis adopté par la Commission des Affaires Générales et Institutionnelles (CAGI) le lundi 07 novembre 2022 dernier.


Il vise à créer deux (02) nouveaux postes de membres de la Commission centrale de la CEI par la modification de l’article 5, ainsi que de commissaires locaux, à travers celle des articles 15, 16 et 17. 


 

Ces postes seront dévolus, l’un à une personnalité proposée par le parti au pouvoir et l’autre, à une autre désignée par l’opposition politique.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face à Ehouo ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France...
 
2201
Oui
33%  
 
4431
Non
65%  
 
138
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Pour Simone Gbagbo, la réforme de la CEI ne consacre pas son indépendance
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Toute aussi timbrée que son mari polygame illettré gbagba. Qui se ressemble s'assemble vraiment, dit-on ! L'opposition vient d'avoir un nouveau siège ce pour lequel la majorité n'avait pas à consentir. Qu'en dites-vous ? Toujours les mêmes sauvages fpi et consorts en train de se branler. Je veux rappeler à cette vipère que cette CEI est bien plus équilibrée que celle sous son régime où vous aviez pas moins de 70 pourcent des sièges. Pour finir, rappelons encore que la CEI NE VOTE POINT. Aujourd'hui, il est impossible pour cette institution de renverser les résultats venant des BV après PV des décomptes suivis par tous avec caméra et sur internet. Preuve : Même ton beau fils métis illégitime à gagner à Yop. Ou bien ? Je comprends de plus en plus pourquoi son mari tchoin a pris une tchiza. Cette femme au petit pompier n'est pas intelligente, alors-là pas du tout... On avance...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter