Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Selon un message de Dacoury Tabley lu par son vice-Gouverneur, sans la paix il n'y pas de développement
 

Côte d'Ivoire : Selon un message de Dacoury Tabley lu par son vice-Gouverneur, sans la paix il n'y pas de développement

 
 
 
 1163 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 16 novembre 2022 - 11:40



Le vice-Gouverneur Alfred Nongo intervenant au nom de Dacoury mardi à Gagnoa (Ph KOACI) 


La 26 ème année de la célébration de la journée nationale de la paix, aurait tenu toutes ses promesses à Gagnoa le mardi 15 novembre 2022.

 Libations, prières, sketchs chants-chorale, slam et chansons tradi-modernes ont animé la cour de la préfecture de région qui a refusé du monde.


 

 Chacun a bien voulu d'une manière ou d'une autre célébrer l'importance de cette denrée qui devient de plus en plus rare dans nos différentes communautés. 


C'est devant les autorités administratives et militaires, les chefs traditionnels, les associations de jeunes et de femmes, que le deuxième vice-président du District Autonome du Gôh-Djiboua Alfred Nongo, a lu le message du Ministre, Gouverneur Louis André Dacoury -TABLEY prévu pour cette occasion. 


« Mesdames et messieurs, notre District Autonome regorge de nombreuses potentialités. Notamment le cacao, le café, le palmier à huile, l'hévéa, l'or, la cola, du diamant, de la bauxite et des réserves minières non encore exploitées. Ils sont nombreux les investisseurs qui sont intéressés par toutes ces potentialités. Mais malheureusement les clignotants de la cohésion sociale, de la paix durable, du vivre ensemble sont au rouge dans notre District Autonome. Ceux qui veulent nous aider à créer des emplois et à monter des usines, hésitent à le faire de peur de perdre leurs investissements. Comprenons par cela que sans la paix, il n'y a pas de développement. C'est pourquoi, partout que nous soyons, cultivons la paix durable qui rassure. Nous devons entretenir la cohésion sociale et le vivre ensemble harmonieux pour ne pas avoir à gaspiller du temps à nous réconcilier après », a souhaité le représentant du Ministre, Gouverneur du District Autonome du Gôh-Djiboua. 


Quant au 2 ème adjoint au maire Boni Valentin, il a appelé ses administrés à préserver la paix comme la prunelle de nos yeux. 

« Fêtons la paix avec véhémence et faisons d'elle notre religion. »


 Le préfet de région du Gôh, Lancine Fofana, a invité les jeunes gens à s'éloigner des fumoirs qui se prolifèrent dans la région et qui sont les causes de nombreux maux.

 Il a par ailleurs exhorté les chefs de terre à mettre fin à la vente illicite des terres cause de plusieurs conflits qui sont les ennemis de la paix durable et de la cohésion sociale.

Kautcha


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face à Ehouo ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France...
 
2201
Oui
33%  
 
4431
Non
65%  
 
138
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Selon un message de Dacoury Tabley lu par son vice-Gouverneur, sans la paix il n'y pas de développement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Gbagbo aurait pu alors nous apporter la développement pendant la dizaine d'années de guerre du rdr et du boucher de sindou !!! Heureusement que la CI a une opposition civilisée, loin de la barbarie, de la déstabilisation du rdr et de sa rébellion.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Lolllllllllll... Je me marre en tant qu'observateur de notre scène politique... Ecoutez cet autre microbe timbré qui pleurniche toujours sur le passé d'il y'a 20 ans. Yako, petit sale esclave politique du passé. Aujourd'hui, le pays est métamorphosé et nous sommes devenus le pays le plus riche de la sous-région ouest-africaine après la chute du vaurien illettré et sa clique de pilleurs. Au lieu de pleurnicher il faut proposer un programme au peuple pour l'an prochain pour faire mieux que le bosseur Ouattara. Bon, au passage on va réconcilier d'abord Simone, Affi et le fainéant danseur de gbégbé... On avance...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter