Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Tiémoko Koné donne le top départ de la 2ᵉ édition des journées portes ouvertes des institutions de la République 
 

Côte d'Ivoire : Tiémoko Koné donne le top départ de la 2ᵉ édition des journées portes ouvertes des institutions de la République 

 
 
 
 3569 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 novembre 2022 - 15:08

Tiémoko Koné et Kafana ce lundi à Abidjan (ph KOACI)




La cérémonie d'ouverture des journées portes ouvertes des institutions de la République (JPOIR) s'est déroulée ce lundi 21 novembre 2022 sous la présidence du vice-président de la République, Tiémoko Koné.


Initiées par le ministre d'État, ministre auprès du président de la République, chargé des relations avec les institutions de la République, Gilbert Koné Kafana, les Journées portes ouvertes des institutions de la République visent à rapprocher les institutions des populations.


Selon le Vice-président de la République Koné Tiémoko Meyliet, ces journées ''offrent l'opportunité de rassembler la nation toute entière autour du creuset des institutions de la république et plus particulièrement autour des valeurs de cohésion sociale et d'unité nationale''.


« Je relève avec satisfaction que la présente édition nous offre l'opportunité d'échanger à nouveau avec nos concitoyens autour de la thématique de la cohésion et de l'unité nationale. En effet, le thème de ces journées contient en lui-même le rôle qui doit être dévolu à nos institutions. Cohésion nationale et unité nationale : contribution des institutions de la République. Ce thème choisi par les organisateurs avec à leur tête le ministre d'Etat Koné Kafana s'inscrit parfaitement dans l'histoire récente de notre pays », a-t-il indiqué.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Et de poursuivre : « Il me parait judicieux, en effet, qu'un tel sujet retienne notre meilleure attention dans cette période, marquée par tant d'interrogations, d'inquiétudes et d'incertitudes liées aux crises internationales actuelles, et qui pourraient, à terme, constituer quelque menace à la cohésion sociale et à l'unité nationale, tel qu'observé dans certains pays. Il convient donc d'anticiper, pour écarter ces menaces, en créant toutes les conditions, propices et durables, à un climat social apaisé ».


Koné Tiémoko Meyliet a, à juste titre, rappelé que la préservation de la paix, la cohésion sociale et l'unité nationale demeurent au cœur des priorités du Président de la République.


« Préserver la paix, la cohésion sociale et l'unité nationale demeure au cœur des priorités du Président de la République. En témoigne son programme de gouvernement, dont le triptyque « Paix, Sécurité, Cohésion » constitue le premier pilier de la Côte d'Ivoire Solidaire. Il n'est plus à démontrer, après les crises dont nous avons souffert, que la paix et la cohésion sociale constituent incontestablement le socle de toute action de développement. C'est grâce à sa stabilité retrouvée, que notre pays a pu se hisser au-dessus de bien des difficultés et qu'il aspire aujourd'hui à l'innovation, au dynamisme économique et à la création de richesses. Renouer avec la confiance en l'avenir a permis de remobiliser l'esprit d'initiative et les talents. La confrontation des idées a fini par conduire au dialogue, puis à la réconciliation », a-t-il noté.


Il a aussi fait savoir qu'il serait important d'inscrire, en bonne place, les Institutions de la République comme de puissants moteurs, dotés d'un réel potentiel pour renforcer les actions de prévention, de maintien et de gestion de tout ce qui se rapporte aux valeurs de paix et de cohésion sociale.


Aussi a-t-il exhorté les Présidents et les membres des Institutions à demeurer pour les populations, des canaux dynamiques d'informations, de formations et de conseils.


« Il serait bon, aussi, de profiter de la dynamique suscitée par les portes de nos Institutions laissées grandes ouvertes, pour renforcer le sentiment d'appartenance à la Nation. Il est temps, en effet, d'inviter les plus jeunes à se consacrer davantage au renforcement de l'unité nationale et à cultiver le vivre ensemble.C'est à ce prix que nous réussirons à toujours préserver la paix, malgré nos diversités sociales, politiques, religieuses et culturelles », a soutenu le Vice-président Koné Meyliet Tiémoko. 


Quant au ministre Koné Kafana Gilbert, il est revenu sur une recommandation faite à l'occasion de la première édition de cet évènement. « L'une des recommandations de cette 1ère édition était d'institutionnaliser ce forum d'échanges et de partage à la faveur duquel, sans aucune barrière, et sans piédestal, divers publics-cibles s'imprègnent des leviers institutionnels dont notre pays s'est doté », a rappelé le ministre d'Etat Gibert Koné Kafana.


Il a aussi indiqué que l'échiquier politique et institutionnel a enregistré l'arrivée d'une personnalité non des moindres.


 

« Je voudrais noter avec tous en effet, que l'échiquier politique et institutionnel de notre pays s'est enrichi, dans l'intervalle de trois ans, non pas d'une nouvelle institution, mais d'une nouvelle personnalité dont l'image s'associe à la plus illustre, qu'elle contribue à illuminer par sa compétence, sa notoriété et son exemplarité. J'ai nommé, et vous m'avez compris, Monsieur le Vice-Président Tiémoko Meyliet Koné», a-t-il dit.


Koné Kafana Gilbert a en outre souligné que ces journées portes ouvertes qui se dérouleront sur deux jours enregistreront plusieurs panels.


« Comme en 2019, et durant deux jours, nous enregistrerons, outre l'animation des stands, des moments exceptionnels où nous aurons l'avantage de participer à des panels. Ce qui permettra fort opportunément d'approfondir, en ligne avec le thème principal, des questions subsidiaires, à travers les sous-thèmes ci-après : - Les décisions de justice, instruments de paix et de cohésion sociale ; L'exigence de la bonne gouvernance comme fondement de la cohésion sociale ; La loi, gage de paix et de cohésion sociale ; de la culture et du mérite : facteur de cohésion sociale ; - Modes de règlement des conflits : Outils de paix et de cohésion sociale », a déclaré, Koné Kafana.


À noter que cette cérémonie d'ouverture a enregistré la participation de plusieurs institutions de la République telles que l'Assemblée nationale, la Grande Médiature, le Conseil constitutionnel, la Grande chancellerie, la chambre des rois et chefs traditionnels, le Conseil économique, social, environnemental et culturel, etc.) ainsi que plusieurs couches de la population notamment, des étudiants de grandes écoles et universités.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Liberer des criminels sous l'égide de la "réconciliation", bonne innitiative ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La présence militaire française est-elle un atout pour l'attractivité...
 
3132
Oui
57%  
 
2229
Non
41%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Tiémoko Koné donne le top départ de la 2ᵉ édition des journées portes ouvertes des institutions de la République 
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter