Côte d'Ivoire Science
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Anne Ouloto aux journées carrières de l'éducation : «tout le monde ne peut pas être recruté à la Fonction publique, tous les docteurs ne peuvent y accéder »
 

Côte d'Ivoire : Anne Ouloto aux journées carrières de l'éducation : «tout le monde ne peut pas être recruté à la Fonction publique, tous les docteurs ne peuvent y accéder »

 
 
 
 1389 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 29 novembre 2022 - 09:54



La 10e édition des journées carrières a ouvert ses portes le vendredi 25 novembre 2022 dans la région de la Mé, précisément à Adzopé en présence de la ministre Mariatou Koné et de plusieurs membres du gouvernement autour du thème : «Quelle école pour quel citoyen ? ».


L'édition de 2020 a vu la participation de l’épouse du Premier ministre, Florence Achi et de tous les acteurs du système éducatif en Côte d’Ivoire et de Anne Désirée Ouloto, ministre de la Fonction publique qui a représenté, le Premier ministre, patron de la cérémonie.


La ministre de la Fonction publique a au nom du chef du gouvernement indiqué qu'aucun sacrifice n’est de trop pour assurer à la jeunesse une formation de qualité et une insertion professionnelle harmonieuse dans le tissu socio-économique.


C’est pourquoi, elle a invité les élèves à jouer pleinement leur partition en respectant le calendrier scolaire et en se détournant des fléaux que constituent la drogue, la violence, la tricherie, l’alcoolisme etc. 


Anne Ouloto a mentionné que le thème est en conformité avec le programme du gouvernement orienté vers l’insertion des jeunes, un défi majeur qui reste à relever.


 

Selon elle, « les journées carrières sont des activités stratégiques, rassemblant plusieurs corps professionnels sur un même site, en vue d’échanger de façon franche et direct sur les opportunités d’insertion offertes par les secteurs publics et privés. Cette activité doit déboucher sur une orientation scolaire et professionnelle adéquate capable de favoriser l’émergence de jeunes bien formés et motivés à la place qu’il faut pour apporter la valeur ajoutée à la construction du pays ».


Débutées, vendredi, ces journées carrières prennent fin aujourd'hui. La représentante du Premier ministre a souhaité que les échanges et les débats débouchent sur des propositions concrètes immédiatement exploitables durant ces trois jours de sensibilisation et de sensibilisation sur l’école et le monde du travail et contribuent à faire la promotion d’une jeunesse bien formée, motivée et déterminée dans une région de la Mé, résolument tournée vers la paix et le développement.


La ministre a prévenu que «tout le monde ne peut pas être recruté à la Fonction publique, tous les docteurs ne peuvent y accéder. Sinon, le danger à l'horizon est le non-paiement des salaires des fonctionnaires ». Selon elle, il faut nécessairement une forte implication des ivoiriens dans tous les domaines du secteur privé pour favoriser une nation encore plus forte et émergente. 


Mariatou Koné, ministre de l’Éducation nationale et de l’alphabétisation a déclaré que cette édition est marquée par le saut de la maturité, car au fil des ans, cette activité a gagné en maturité.


«C’est à l’âge de 10 ans qu’il faut offrir aux enfants les informations utiles qui les guideront dans leur parcours et permettront d’opérer plus tard, des choix éclairés. C’est tout le sens de la tenue des journées carrières qui constituent un forum de présentation aux élèves et au grand public des offres de formation et différents cursus avec leurs exigences leurs débouchés, les emplois actuel et futur », a-t-elle souligné.


 

Mariatou Koné a rappelé que «cette année les thématiques portent sur les métiers de la pisciculture et du bâtiment et elle a conseillé aux élèves que leur réussite est le résultat de la persévérance dans l’effort. 


Karidja Koné Soukoulé, directrice de l’orientation et des bourses, chef d’orchestre de cette 10e édition s’est félicitée de l’organisation de cette année qui a réuni un parterre de ministres dans la région de la Mé et l’implication de tous les élèves de la localité.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


La cérémonie s’est achevée par une visite des stands orientée vers l’employabilité des élèves. Sans oublier le master classe des ministres Sidi Tiémoko Touré, ministre des ressources animales et halieutiques et Jean Luc Assi, ministre de l'environnement et du développement durable.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Paix en Ukraine, en Somalie et en RDC ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de toilettes publiques dans les villes, un soucis pour le tourism...
 
3216
Oui
99%  
 
14
Non
0%  
 
4
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Anne Ouloto aux journées carrières de l'éducation : «tout le monde ne peut pas être recruté à la Fonction publique, tous les docteurs ne peuvent y accéder »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter