Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Scandale financier d'Olembe, la classe politique demande des comptes au gouvernement et la démission de Mouelle Kombi
 

Cameroun : Scandale financier d'Olembe, la classe politique demande des comptes au gouvernement et la démission de Mouelle Kombi

 
 
 
 4446 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 06 janvier 2023 - 06:58


Le professeur Narcisse Mouelle Kombi ministre des Sports (Ph)


Les langues se délient au Cameroun après les révélations sur le chantier d'Olembe


La classe politique veut savoir comment le Pr. Narcisse Mouelle Kombi le ministre des Sports a autorisé le paiement entre 2019 et 2021, de 42 milliards FCFA à une entreprise canadienne qui a ensuite fondu dans la nature sans livrer le chantier.


Il sera très difficile pour le pouvoir et ses partisans de nier l'évidence.


De graves manquements aux règles de l'orthodoxie budgétaire ont été commis dans le cadre du chantier inachevé d'Olembe.


Initialement prévu pour un stade principal et deux stades d'entraînement, un centre commercial, un hôtel et une piscine olympique, seul le stade principal et les deux stades d'entraînement ont été livrés à ce jour.


 

Gouffre à sous 


Par quelle alchimie le projet du complexe sportif d'Olembe est passé d'un montant initial de 165 milliards à 250 milliards FCFA?


Au Prcn, les instances du parti veulent voir clair.


Le président national du Pcrn, Cabral Libii ne cache pas sa gène.


Le député de l'opposition a déploré des "malversations financières qui ternissent l'image du Cameroun".


Rolande Ngo Issi une autre députée du Pcrn a exigé la démission immédiate du ministre Mouelle Kombi.

"Nous demandons la démission du ministre des Sports et de l'Education physique et du ministre des Travaux publics. L'imposture doit cesser dans ce pays", écrit-elle dans un tweet.


 

Jeudi, le ministre des sports a annoncé la "résiliation unilatérale" du chantier par le constructeur canadien.


Il a révélé que MAGIL a définitivement abandonné le chantier du Complexe d'Olembe après avoir reçu 42 milliards FCFA.


En rappel, le groupe italien Piccini qui avait demandé une rallonge de 28 milliards FCFA pour achever la construction du projet avait été viré au profit de MAGIL qui a réclamé 200 milliards FCFA et est finalement parti sans avoir achevé le chantier laissant les nombreux sous-traitants Camerounais et français aux abois.


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Cameroun : Scandale financier d'Olembe, la classe politique demande des comptes au gouvernement et la démission de Mouelle Kombi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
Bon ben je vois que certain plaisantins veulent copier le president Ouattara vous voyez c'est pas facile de faire en Afrique et pourtant les routes infrastructures poussent comme des champignons en RCI. Franklyn Gnamakoudji panafricon on attend ton analyse sur le sujet au lieu de parler de la RCI sans cesse a bon entendeur !!! Ah oui PS les panafricon vous voyez pourquoi meme avec le CFA les president Ouattara a un bilan et pourquoi tous les autres tournes en rond si la honte vous connaissez la suite
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
passer de 165 milliards a 250 milliards avec moins livré à la fin bravo les panafricon, vient ici nous exoplique le calcul mamadou Koulibaly
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter