Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Béoumi, il paie 250 000 f à la mairie pour poser des panneaux d'affichage et est empêché par la municipalité de les installer
 

Côte d'Ivoire : Béoumi, il paie 250 000 f à la mairie pour poser des panneaux d'affichage et est empêché par la municipalité de les installer

 
 
 
 31904 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 07 janvier 2023 - 08:41

Un des panneaux d'affichage à polémique (ph KOACI) 



Alors que la présentation des vœux de nouvel an bat son plein dans l'arène politique par le biais des cérémonies officielles, à Béoumi, un jeune cadre a décidé d'innover. Confectionnant des pancartes à son effigie, sur lesquels l'on peut apercevoir Vah Yao Josué, fils de Béoumi souhaitant Bonne et heureuse année 2023 à la population, le président du Parlement des Jeunes de Côte d'Ivoire (PJCI), a vu son action perturbée par des personnes se réclamant de la mairie de Béoumi.


Selon les informations reçues, depuis toujours à Béoumi, la pose des affiches de nouvel an ou de tout autre activité, est conditionnée par le paiement à la mairie de la somme de 1500 fcfa par affiche sur une période d'un mois. Contre toute attente, le coût qui était de 1500 fcfa est désormais fixé à 50 000 fcfa. Le jeune cadre qui avait l'intention d'installer une quinzaine de pancartes dans plusieurs endroits de la commune, vu désormais le coût exorbitant exigé, s'est résigné à ne confectionner que 8 pancartes qui lui ont été facturées par les services de la mairie de Béoumi à 250 000 fcfa.


 

« J'ai rédigé un courrier de demande d'autorisation de pose de panneaux d'affichage dans la ville. À la veille des poses, le directeur financier fait savoir que désormais le coût est de 50 000 fcfa. Il se justifie déclarant que cette décision a été prise par le conseil municipal à l'égard des candidats aux élections législatives dernières. J'appelle le maire pour lui soumettre le problème et là, il me fait savoir que cette décision a été prise en conseil municipal en mars 2021. Pourtant, il y a à peine quatre mois en août 2022, j'ai déboursé 1500 fcfa pour pouvoir poser des panneaux d'affichage dans tout Béoumi. Nous demandons à voir la délibération du conseil municipal qui a pris cette décision mais jusque-là on n'a rien reçu. Le directeur financier, le maire, personne ne nous présente aucun document justifiant cette décision...» a indiqué Vah Yao Josué qui tient à attirer l'attention des autorités compétentes sur cette situation.


Par ailleurs, nous apprenons que certains des 8 panneaux d'affichage qui sont installés dans des endroits stratégiques de la ville dont le rond-point de Béoumi, sont en cours de destruction. « Un des adjoints au maire est venu dans la soirée de ce vendredi 06 janvier 2023 pour arracher les six marteaux des menuisiers commis à la confection des pancartes. Il a dit qu'il a vu un panneau similaire dans un endroit de la ville et voulait le casser (...) Il est revenu après pour dire que c'est sur instruction du maire. Et là où nous avons déposé nos panneaux d'affichage, c'est dans ces mêmes endroits que le maire veut mettre les siennes pour souhaiter aussi les vœux de bonne année à la population. Actuellement, cet adjoint au maire a stoppé l'affichage au rond-point de Béoumi.» a déploré le président du PJCI qui ajoute que les menuisiers auraient été menacés d'être mis aux arrêts.


« J'ai saisi Mme le Préfet du département de Beoumi via le secrétaire général Monsieur Gogoua de l'arrogance et l'abus de pouvoir de cet adjoint au maire. Il a promis transmettre l'information à Mme le Préfet de la situation et me revenir. Le député de la commune a aussi été informé de la situation.» a-t-il conclu.


La bataille pour les prochaines élections municipales s'annonce très serrée si les autorités ne prennent garde. Le maire RHDP sortant verrait en cela comme les œuvres de son potentiel futur adversaire pour le contrôle de la mairie de Béoumi aux prochaines élections municipales de 2023 ? En effet, jouissant d'une certaine crédibilité auprès des populations à travers plusieurs actions en leurs faveur, Vah Yao Josué serait réclamer par plusieurs comme candidat à la mairie de Béoumi pour un changement. Jusqu'à ce jour, il ne s'est pas encore prononcé officiellement sur sa candidature.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina Faso : Après l'incident à la frontière, vers un retour des relations entre les deux Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du Di...
 
1186
Oui
20%  
 
4677
Non
78%  
 
144
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Béoumi, il paie 250 000 f à la mairie pour poser des panneaux d'affichage et est empêché par la municipalité de les installer
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Tout ce boucan pour des panneaux d'affichage ? Il semble avoir une cacophonie entre le conseil municipal et ce jeune cadre. Qui dit vrai ? M. Vah Yao, en tant qu'observateur, je salue votre perspicacité mais et si on essayait de trouver d'autres moyens pour votre pub politique en attendant que cette incompréhension soit décantée. Par exemple, le porte-à-porte avec des annonces, la radio locale, les marchés publics... En somme, copiez-collez le RHDP... On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter