Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Un Député dit avoir déposé un projet de loi au parlement pour changer l'appellation ivoirien et ivoirienne, il propose « Ivoirois » et « Ivoireines »
 

Côte d'Ivoire : Un Député dit avoir déposé un projet de loi au parlement pour changer l'appellation ivoirien et ivoirienne, il propose « Ivoirois » et « Ivoireines »

 
 
 
 10321 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 12 janvier 2023 - 15:46

L’Honorable Olivier Vamy Djè Bi Djè (Ph)


Un Député affirme avoir déposé un projet de loi à l’Assemblée Nationale qui pourrait attirer l’attention des citoyens si d’aventure il est adopté par ses collègues.


Il s’agit de l’Honorable Olivier Vamy Djè Bi Djè. Selon le Député-Maire de Zuénoula, les citoyens de Côte d’Ivoire devraient désormais s’appeler « Ivoirois », pour les hommes au lieu d’ivoiriens, et « Ivoireines » pour les femmes en lieu et place d’ivoiriennes.


Reste à savoir qu’est-ce que une nouvelle appellation des habitants de Côte d’Ivoire pourrait changer dans leur quotidien ? 


 

Le Député ne voit-il pas les difficultés que vivent les populations de son pays pour polémiquer sur une nouvelle appellation ?  Les élus de la Nation n’ont-ils pas mieux à faire que de se réunir au Parlement pour débattre d’un tel projet de loi


En attendant d’avoir des réponses à nos préoccupations Olivier Vamy Djè Bi Djè, candidat indépendant à la présidentielle de 2020 poursuit sa croisade afin de convaincre l’opinion sur la nécessité de se faire appeler désormais « Ivoirois » et « Ivoireines ».


Va-t-il convaincre ses collègues Députés pour l'adoption des nouvelles appellations ? Attendons de voir...


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Un Député dit avoir déposé un projet de loi au parlement pour changer l'appellation ivoirien et ivoirienne, il propose « Ivoirois » et « Ivoireines »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Sourire... No comment! On commence vraiment à être rassasié dans notre beau pays. Bon, après tout, avec Ouattara nous sommes le pays le plus riche par tête dans la sous-région.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
vraiment mon frere vous etes pas fatigué de ces conneries
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
Le peuple a faim, la jeunesse ne travaille pas, les ivoiriens sont persécutés. Et vous, c'est votre solution ça? Bandécon!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Voyons, un peu de pudeur-là ! Donc, c'est quoi vous votre propositions de microbes du chien sauvage koudou ? Entre nous, n'est ce pas mieux que sauter la fillette de Mamadou Koulibaly ? Entre nous ?Au moins ça, c'est sans préjudices à un compagnon de lutte. Même ta pondeuse galeuse peut te le rappeler... Im**cile !
 
 il y a 1 an
jordanchoco2020
Joperfal Marius rolandk allez y dans votre monde face book ça peut aider lol c est déjà mieux que gor tchrrrr
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Batuta les fainéants ont faim sinon les chiffres sont là macro micro même les. Camer veulent venir en rci que en frznce dépose ton cv avec peace on va te trouver un travail.... Depeche toi tu as faim donc tu es pas compliqué ça va aller vite plaisantin
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Si on le paye à fabriquer des lois que personne ne respecte,...il essaye de donner libre cours à son imagination INFERTILE. Mdrrr !!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Amon
Les textes émanant du parlement sont appelés Propositions de loi, les projets de loi émanant du Gouvernement. J'ai dit,
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter