Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, ne bénéficiant d'aucune subvention et en difficulté sur le terrain, les radios du Gbêkê demandent de l'aide aux autorités
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, ne bénéficiant d'aucune subvention et en difficulté sur le terrain, les radios du Gbêkê demandent de l'aide aux autorités

 
 
 
 2909 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 26 janvier 2023 - 10:04

Pendant la rencontre à Média Plus (ph KOACI) 



En prélude à son Assemblée Générale (AG) élective qui se tiendra probablement dans le mois de février prochain, l'Union des Radios de proximité de la région de Gbêkê, a tenu une rencontre avec l'ensemble de ses membres le mardi 24 janvier 2023 au sein de la radio Média Plus, sis au quartier Air France 1, a constaté KOACI sur place. Selon Alex Yao l'international, président de cette organisation de radio, il était question ce jour de « présenter à l'entame de la nouvelle année, les vœux et faire des projections ».


L'Union des Radios de Gbêkê (URG), après trois ans d'existence, a profité de cette rencontre avec la présence effective de toutes les radios de proximité exerçant dans les différentes localités de la région de Gbêkê, pour faire son bilan et préparer son AG à venir. L'URG compte 22 radios dont 11 dans la commune de Bouaké et 11 hors de la commune.


 

En fin de mandat, Alex Yao l'international, président de l'URG qui souhaite rempiler pour une deuxième mandature, entend, après une prise de connaissance du terrain, faire des projections et travailler sur le terrain pour le bien être des radios. Il invite à cet effet, toutes les radios de différentes obédiences à l'union. « C'est en union que nous pouvons vraiment réussir notre mission » a-t-il indiqué, exhortant la population à coopérer avec ses radios « pour le développement de la région de Gbêkê et surtout la cohésion sociale.»


Enfin, le premier responsable de l'URG à plaidé auprès des autorités pour qu'elles assistent les radios de Gbêkê en proie à plusieurs difficultés. « Nous demandons beaucoup l'aide des autorités. Financièrement et matériellement pour que nous puissions mieux exercer sur le terrain. Les radios ont vraiment besoin d'aide. Il faut que Bouaké puisse en tirer profit. Les radios sont financées sur fonds propres et nous ne bénéficions d'aucune subvention.» a-t-il sollicité.


T.K.Emile, Bouaké pour l'intérieur

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, ne bénéficiant d'aucune subvention et en difficulté sur le terrain, les radios du Gbêkê demandent de l'aide aux autorités
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter