Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire-USA : En fin de mission, Bell félicite Ouattara et le peuple ivoirien pour les progrès réalisés au moment où tous ses voisins ont de sérieux problèmes
 

Côte d'Ivoire-USA : En fin de mission, Bell félicite Ouattara et le peuple ivoirien pour les progrès réalisés au moment où tous ses voisins ont de sérieux problèmes

 
 
 
 4492 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 31 janvier 2023 - 14:23

Ouattara et Bell ce mardi à Abidjan




Après avoir passé trois ans et demi en Côte d'Ivoire, l'Ambassadeur des États-Unis, Richard K. Bell en fin de mission, quitte le pays le mercredi soir. À quelques heures de son départ, le diplomate américain est venu faire ses adieux à Alassane Ouattara, Président de la République.


Au sortir d'une audience au palais présidentiel, Alassane Ouattara et son hôte du jour se sont confiés à la presse. L'Ambassadeur des USA en Côte d'Ivoire a avoué qu'après 3 ans et demi de présence au pays de l'Akwaba, il quitte la Côte d'Ivoire avec plus d'optimisme. Parce que ce que le pays impressionne par son élan. Richard K.Bell a félicité le Président de la République et l'ensemble du peuple ivoirien pour les progrès qui sont en train d'être réalisės au moment où tous ses voisins ont de sérieux problèmes et le monde entier fait face à de multiples défis.


 

Quant à Alassane Ouattara, il a salué l'apport des USA dans le domaine de la santé et dans la restructuration de l'économie ivoirienne. Il a mentionné que les États-Unis sont un partenaire essentiel de son pays, car ils ont alloué d'importantes sommes pour le développement et la restructuration de la Côte d'Ivoire. En reconnaissance aux actions des USA, Alassane Ouattara a demandé à Richard K.Bell de remercier le Président Biden et le peuple américain.


Alassane Ouattara, Président de la République


« Monsieur l'ambassadeur des États-Unis est venu prendre congé de nous, après trois ans et demi ce séjour en Côte d'Ivoire et je tenais, monsieur l'ambassadeur, à vous dire combien nous sommes honorés de la contribution que vous avez apportée à notre pays pendant ces années et vous êtes arrivé à un moment où la Côte d'Ivoire était sortie de crise. Nous avions des défis, tels que la COVID-19, la restructuration de l'Économie. Les États-Unis nous ont apporté leur soutien que ce soit dans le domaine de la santé, problème du SIDA, problème de la COVID. Également, avec le MCC, nous avons reçu des sommes importantes pour le développement et la restructuration de notre pays. Les États-Unis sont un partenaire important. Je dirai même essentiel pour la Côte d'Ivoire et nous avons toujours fiers que John Kennedy a reçu pour la première fois un chef d'État africain en la personne du Président Félix Houphouët-Boigny au début des années 60. Cela reste une marque de fierté pour nous, de considération et également, comme vous le savez moi-même, j'ai fait une bonne partie de mes études aux États-Unis où j'ai travaillé de nombreuses années.


La Côte d'Ivoire a opté pour l'économie libérale, ce qui a été une bonne chose pour notre pays. Parce qu'on voit aujourd'hui que ce soit en taux de croissance, que ce soit au niveau des investissements dans le pays, dans le social, que ce soit l'ouverture de l'Economie, la transformation de l'économie, que nous sommes parmi les premiers pays du continent africain et je dirais même dans le monde. Nous avons bien choisi nos partenaires et les États-Unis sont un partenaire de premier plan. Je voudrais vous demander de remercier les autorités américaines, notamment le Président Biden pour le soutien qu'il nous apporte et aussi dire que, les Ivoiriens demeurent les amis du peuple africain ».


 

L'Ambassadeur Richard K. Bell des USA


« Je remercie le Président de la République qui a bien voulu me recevoir en audience pour un échange cordial. Je voudrais vraiment féliciter le Président et l'ensemble du peuple ivoirien pour les progrès que votre pays est en train de réaliser au moment où tous vos voisins ont de sérieux problèmes et le monde entier fait face à de multiples défis. C'est vrai qu'il y'a des approches qui marchent plus que d'autres, l'économie libérale a produit le plus grand niveau de prospérité que le monde n'ait jamais connue. J'ai dis au Président de la République qu'après trois ans et demi de présence au pays de l'Akwaba je quitte la Côte d'Ivoire avec plus d'optimisme pour votre pays. Lorsque je suis arrivé déjà, j'étais optimiste. Parce que la Côte d'Ivoire impressionnait par son élan. Je vais quitter la Côte d'Ivoire demain soir mais la Côte d'Ivoire ne me quittera jamais ».


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire-USA : En fin de mission, Bell félicite Ouattara et le peuple ivoirien pour les progrès réalisés au moment où tous ses voisins ont de sérieux problèmes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
mais c'est la verité la RCI qui a traversé 10 ans de crise et au sommets des sommets sans bavardages , d'autres bavarde panafriconisme mais depuis des années ils ont rien fait, bilan aussi vide que gbagbo a croire que les nuls s'assemblent lol
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Ouiiiiiiiiii.... Yesssssssssssss... VIva la CIV sous l'économiste chevronné Ouattara... C'est très clair ça... Superbement dit au moment où les voisins ont de sérieux problèmes. ET TOUT CECI AVEC NOTRE FRANC CFA nous sommes le pays le plus riche de l'Afrique de l'Ouest. Au Nigéria et Ghana c'est la désolation économique au plus haut point avec leur monnaie foireuse et politique économique désastreuse. Comme signifié par des observateurs avertis, la monnaie ne rend pas riche. Les pays avec le FCFA ont des fondamentaux très robustes. Voici le rôle d'une monnaie c'est pas les sorties émotionnelles qui font les monnaies... À tous les ignorants et autres théoriciens et théoristes du complot ignares, comprenez-vous pourquoi maintenant le Nigéria a saboté le lancement de l'eco avec un noyau de pays stables comme ce fut le cas de l'euro en Europe ? On avance... Juste un observateur indépendant de passage...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter