Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Elections locales, le choix des candidats du PDCI dans le Haut-Sassandra divise
 

Côte d'Ivoire : Elections locales, le choix des candidats du PDCI dans le Haut-Sassandra divise

 
 
 
 7967 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 06 février 2023 - 12:49

Alphonse Djédjé Mady point du doigt par les mécontents (Ph) 


 La liste des membres de la commission de désignation des candidats du Pdci-Rda aux élections locales de 2023 (Municipale et régionale) dans le Haut-Sassandra est une liste taillée sur mesure pour favoriser un candidat. C'est en tout cas, ce qui se lit sur les lèvres de la majorité des militants du Pdci-Rda de la région du Haut-Sassandra.


 Au lendemain de la publication de cette liste, les militants du Pdci-Rda de la région du Haut-Sassandra ont à l'unanimité marqué leur étonnement quant à la composition de cette liste. 


« Au vu de la composition de la liste, nous pouvons avoir des inquiétudes sur l'impartialité des membres qui compose cette commission. Nous constatons qu'à 95 %, les membres sont issus du bureau du conseil régional sortant et donc à la cause du président du conseil régional sortant, Alphonse Djédjé Mady


Nous avons les Vice-présidents du conseil régional qui sont membres de cette liste. C'est le cas de Britto Nama Boniface, Bernard Gozé Bernard, Likane Yagui, Matto Joseph ainsi que plusieurs conseiller régionaux », a déploré un cadre du parti. 


 

Et d'affirmer haut et fort que cette liste a été taillée sur mesure pour favoriser un candidat, celui du président sortant Alphonse Djédjé Mady qui est candidat pour un troisième mandat.


 « C'est une injustice. Il n'y a pas d'impartialité. Nous condamnons cela, car cela peut engendrer des problèmes », a-t-il averti. À en croire ce dernier, l'équipe sortante n'a plus le soutien des militants du Pdci-Rda. 

« Les militants du Pdci-Rda ne veulent plus de cette équipe. Cette équipe a conduit le Pdci-Rda à sa mort dans le Haut-Sassandra », a-t-il affirmé. Et d'ajouter : 


« L'équipe actuelle n'a pas travaillé pour l'implantation du parti dans le Haut-Sassandra. Ils n'ont plus d'armes pour convaincre les militants après 10 années pour faire gagner le Pdci-Rda. » Il a également fait savoir que le Professeur Alphonse Djédjé Mady n'a jamais travaillé pour rassembler les militants du Pdci-Rda à Daloa.


 « Le candidat du Pdci-Rda aux législatives dernières, Tré Sikeli a été combattu par Djédjé Mady et son équipe. Sinon comment comprendre qu'un conseil régional qui est majoritairement Pdci-Rda, le candidat du Pdci-Rda est battu avec une large majorité. De plus aucune action sociale ou de solidarité en faveur des militants du Pdci-Rda depuis maintenant 10 ans », a-t-il dénoncé. Il a également fait remarquer que le conseil régional actuel n'est pas cosmopolite. 


« Ce n'est pas une équipe cosmopolite, car elle n'intègre pas plusieurs communautés en particulier la communauté Akan qui est le socle du Pdci-Rda dans le Haut-Sassandra. Aucun Akan n'est représenté dans le conseil régional actuel. Pourtant, la victoire du Pdci-Rda dans le Haut-Sassandra repose sur la communauté Akan, malheureusement cette communauté est oublié par l'équipe actuelle », a-t-il relevé. C'est pourquoi, interpellant le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié sur cette liste qui n'a pas la confiance de la base, il a affirmé que la configuration actuelle impose un changement. « La victoire du Pdci-Rda dans le Haut-Sassandra si elle doit être certaine, c'est avec la Vice-présidente du Pdci-Rda, Léopoldine Tiézan Coffie, car elle a les atouts », a-t-il dit. 


 

« Avant et après sa nomination en tant que Coordinateur Général du Comité Politique en charge des 7 régions des zones du Centre-Ouest et du Sud-Ouest elle est toujours en contact avec les militants, la base, la population et travaille avec une équipe cosmopolite qui prend en compte l'ensemble des cadres de la région du Haut-Sassandra. Les militants veulent un sang nouveau et une nouvelle vision pour diriger le parti dans le Haut Sassandra. C'est Léopoldine Tiézan Coffie qui incarne cette nouvelle version », a-t-il souligné.


Après avoir interrogé de nombreux électeurs du quartier Baoulé de Daloa, il ressort que ceux-ci sont prêts à s'abstenir d'aller voter ou à faire un vote sanction si l'actuelle équipe du conseil régional était choisie pour représenter le PDCI-RDA à la prochaine élection de 2023.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Elections locales, le choix des candidats du PDCI dans le Haut-Sassandra divise
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
vous battez pas ca regler durant le 1 coup ko de toute facon
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Hmmmm... Qui vous a dit que l'intérêt du PDCI est ce qui tient à cœur au rancunier vieil aigri Bédié ? Il se fout pas mal de ce que dit ou pense la base. Les candidats ce sont les candidats, un point deux traits... On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter