Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Accès au marché régional et international des produits de la pêche et de l'aquaculture, des experts réunis à Abidjan pour identifier les principaux obstacles
 

Côte d'Ivoire : Accès au marché régional et international des produits de la pêche et de l'aquaculture, des experts réunis à Abidjan pour identifier les principaux obstacles

 
 
 
 3476 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 16 mars 2023 - 23:42



Un du séminaire régional portant sur ‘’ l’accès au marché régional et international des produits de la pêche et de l’aquaculture ’’, organisé conjointement par la COMHAFAT et Infopêche.’’ a ouvert ses portes aujourd'hui à Abidjan en présence de Sidi Tiémoko Touré, ministre des Ressources Animales et Halieutiques, par ailleurs, Président en exercice de la COMHAFAT et Président du Conseil d’Administration d’Infopêche et prendra fin le vendredi.


Ce séminaire régional a pour objectif principal de contribuer par des propositions concrètes à la mise sur les marchés porteurs des produits halieutiques issus des différents pays, à développer de nouveaux produits de pêche et d'aquaculture compétitifs orientés vers les marchés et à renforcer le rôle et l'importance de ces produits pour la croissance économique et sa contribution à la balance commerciale.


Le vœu du ministre des Ressources animales et Halieutique de Côte d'Ivoire est que les réflexions de ce panel d'experts permettent d'identifier les principaux obstacles liés à ces différents marchés avec la recherche et la proposition de mesures appropriées.


Selon Sidi Tiémoko Touré, avec la mise en place progressive de la Zone de libre échange continentale africaine (ZLECAF), la coopération commerciale interafricaine est appelée à se développer davantage et les produits de la pêche ne doivent pas rester en marge.


 

« Le poisson étant un produit particulier, son commerce intègre beaucoup de contraintes et les techniciens doivent veiller à ce que toutes ses particularités sont reflétées dans les mesures futures à prendre en vue de faciliter le commerce Intra-africain », a-t-il ajouté.


Le ministre ivoirien a enfin indiqué que pour l'année 2021-2022, son pays a octroyé à Infopêche une subvention de 20 millions de FCFA et compte lui octroyer une subvention supplémentaire pour son fonctionnement pendant la période de transition en attendant le rétablissement de son équilibre financier.


Le Secrétaire exécutif de la COMHAFT a affirmé qu'il est aujourd’hui plus qu’urgent de créer une dynamique régionale afin d’améliorer l’accès à la commercialisation du poisson dans les marchés internationaux et africain. 


«C’est pour apporter une contribution aux efforts de tous, que la COMHAFAT et Infopêche s’associent, pour la 2ème année consécutive, pour organiser cette rencontre visant à promouvoir le commerce des produits de la pêche et de l’aquaculture sur notre Continent », a-t-il ajouté.


L’enseignement à déduire de la rencontre de Mars 2022, est que pour accéder aux marchés lucratifs, il faut avoir la capacité de répondre à beaucoup d’exigences, et notamment de se conformer aux mesures non tarifaires portant sur la protection des consommateurs et la protection environnementale et sociale et d’utiliser des systèmes de traçabilité transparents et fiables.

Selon le Secrétaire exécutif, c'est raison qui explique la thématique choisie pour le séminaire régional, dont l’objectif principal est le renforcement des compétences des acteurs du secteur de la pêche et de l’aquaculture pour mieux maitriser les instruments internationaux de gestion durable des pêcheries et de commerce des produits de pêche, avec la finalité d’avoir un meilleur accès de leurs produits vers les marchés porteurs, notamment internationaux.


 

Son souhait est que ce séminaire identifie des axes d’amélioration afin de renforcer les capacités des Autorités Compétentes, d’adapter les offres aux exigences des marchés, de caractériser les chaînes de valeur et identifier les pistes de valorisation des produits de la pêche et de l’aquaculture, de développer des partenariats publics privés pour la recherche développement et une meilleure valorisation des produits de la pêche et de diffuser les instruments internationaux.



Wassimagnon 

 

 

 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Accès au marché régional et international des produits de la pêche et de l'aquaculture, des experts réunis à Abidjan pour identifier les principaux obstacles
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter