Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Débat homosexuel, Bagbin, le président du parlement diverge d'avec Kamala Harris et Akufo-Addo
 

Ghana : Débat homosexuel, Bagbin, le président du parlement diverge d'avec Kamala Harris et Akufo-Addo

 
 
 
 4186 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 29 mars 2023 - 14:56

Alban Bagbin, le président du parlement ghanéen (ph)




Le président du parlement ghanéen, Alban Bagbin, a critiqué la vice-présidente américaine Kamala Harris pour ses commentaires sur la position du Ghana au regard des questions ayant trait aux Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Transgenres et Queer (LGBTQ).


En réaction aux propos tenus par la vice-présidente américaine sur la question des LGBTQ lors d'un petit-déjeuner avec le clergé, Bagbin a remis en cause les propos de Harris et les a qualifiés de déclarations antidémocratiques.


La vice-présidente américaine, lors de sa rencontre lundi dernier à Accra avec le Président Nana Akufo-Addo lundi, a déclaré avoir abordé la question avec le Président et qu'elle considère qu'il s'agit d'une question de droits de l'homme. Elle a réaffirmé sa position sur la violation des droits de l'homme contre les minorités, ajoutant que sa position reste inchangée.


En réaction et dans sa déclaration au clergé, le président du parlement ghanéen a laissé entendre que « j'étais si heureux quand j'ai lu que le pape François a ordonné qu'aucun prêtre ne célèbre le mariage gay ou lesbien. Rome a parlé, et c'est définitif. Les membres du comité à qui nous renvoyons le projet de loi ne doivent pas se laisser intimider par personne. S'il vous plaît, laissez le rapport suivre son chemin, nous serons guidés par notre constitution, alors de quoi avez-vous peur ? ».


 

Pour revenir au vif du sujet sur la question des homosexuels au Ghana, Bagbin a fait noter que « comme l'a fait hier la vice-présidente des États-Unis, Kamala Harris, ces choses ne devraient pas être tolérées, c'est antidémocratique. Qu'est-ce que la démocratie ? Que quelqu'un doive me dicter ce qui est bien et ce qui est mal ? Du jamais vu, que nous avons décidé de nous dévaloriser et d'aller mendier ? Dieu a créé plus qu'assez pour chaque personne, le projet de loi sera adopté ».


En ne laissant pas de côté le Président ghanéen qui s’est aussi prononcé sur la question, le président du parlement a fait savoir qu’il (Akufo-Addo) n’a pas le pouvoir d'intervenir dans le projet de loi anti LGBTQ qui est pendante devant l’Assemblée nationale.


Akufo-Addo, qui s'exprimait lors d'un point de presse dans le cadre de la visite de la vice-présidente des États-Unis au Ghana, a démenti les affirmations d'un journaliste de New York selon lesquelles le Ghana a adopté une législation contre les LGBTQ.


 

Selon Akufo-Addo, le projet de loi 2021 sur la promotion des droits sexuels humains appropriés et des valeurs familiales ghanéennes est en cours de révision constitutionnelle au parlement. Il a assuré que le parlement tiendra compte de la sensibilité des questions relatives aux droits de l'homme et du sentiment de la population ghanéenne et proposera une loi appropriée.



Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Ghana : Débat homosexuel, Bagbin, le président du parlement diverge d'avec Kamala Harris et Akufo-Addo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
BenMar87
La décadence de la civilisation occidentale
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter