Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Koumassi, quatre mineurs en conflit avec la loi armés d'armes blanches et  auteurs d'agressions interpellés
 

Côte d'Ivoire : Koumassi, quatre mineurs en conflit avec la loi armés d'armes blanches et auteurs d'agressions interpellés

 
 
 
 2632 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 19 avril 2023 - 16:32

Les Suspects



Quatre mineurs en conflit avec la loi ou microbes armés d'armes blanches et auteurs de plusieurs agressions et d’actes de vandalismes ont été interpellés par les agents de la Police nationale du Commissariat du 36e arrondissement dans la commune de Koumassi.


Les hommes du commissaire Kader Ouattara ont été interpellés ces bandits au moment, ils s’adonnaient aux actes d’agression dans la nuit du destin lundi.


 

Grâce à leur patrouille de sécurisation, ils ont pu mettre fin aux agissements de ces jeunes indélicats et les conduire au commissariat du 36ᵉ Arrondissement pour établir la procédure, informe-t-on.


Ils seront déférés devant la justice pour répondre de leurs actes avant leur incarcération, assure-t-on.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Koumassi, quatre mineurs en conflit avec la loi armés d'armes blanches et auteurs d'agressions interpellés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter