Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Locales 2023, le Médiateur de la République pour des élections  sans violence, annonce la signature d'une charte d'engagement à la paix par les acteurs politiques
 

Côte d'Ivoire : Locales 2023, le Médiateur de la République pour des élections sans violence, annonce la signature d'une charte d'engagement à la paix par les acteurs politiques

 
 
 
 2060 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 23 juin 2023 - 08:46

Adama Toungara et ses collaborateurs jeudi à Yakro (Ph KOACI) 


La 1ère réunion de l’année 2023, du Conseil de Médiation de cette Institution s’est tenue le jeudi 22 juin 2023 à la Fondation Félix Houphouët Boigny pour la recherche de la Paix de Yamoussoukro en présence de son premier responsable Adama Toungara. A constaté koaci sur place.


Cette rencontre annuelle de l’institution avait pour but de procéder au lancement officiel de la campagne nationale de sensibilisation pour des élections locales apaisées et échanger sur le renforcement de la visibilité de l’Institution dans le ressort des délégations régionales.


Selon le Médiateur de la République de Côte d’Ivoire, ce conseil du premier semestre de l’année 2023, s’inscrit dans un contexte exceptionnellement sensible.


« Le Conseil de Médiation, qui s’avère incontournable dans le fonctionnement de notre Institution, revêt un caractère particulier ce jour, en ce qu’il intervient à deux mois des élections municipales et régionales de Septembre 2023. Le Conseil de Médiation de ce jour, sera donc l’occasion, de procéder au lancement de l’une de nos plus importantes actions au titre de l’année 2023 : les missions de sensibilisation pour des élections locales apaisées et sans violence » a-t-il expliqué. 


 

Pour Adama Toungara, il convient de prendre des dispositions préventives efficaces pour pallier les crises électorales et post électorales enregistrées en Côte d’Ivoire.


« Notre pays la Côte d’Ivoire a connu de nombreux troubles lors de ses différentes périodes électorales et post-électorales. Les conflits communautaires et crises sociopolitiques subséquents avaient davantage creusé le fossé de la division entre les populations. Pour ainsi ressouder le tissu social, notre Institution, le Médiateur de la République initiera pendant les mois de juillet et août 2023, des missions de sensibilisation des populations pour la tenue d’élections locales apaisées et sans violence en septembre 2023 au terme desquelles les acteurs politiques invités seront amenés à signer une charte d’engagement à la paix avant, pendant et après la période électorale » a-t-il dit.


A ces collaborateurs, le Président Adama Toungara a recommandé des actions concrètes et pertinentes pour la promotion de l’institution qu’il préside auprès des populations.


 

 « Il faut accentuer votre présence sur l’ensemble du territoire national en cette période sensible. Elles seront l’occasion pour vous de rencontrer tous ces acteurs cités, afin de leur porter des messages de paix et de cohésion sociale, pour leur rappeler que la tenue d’élections locales apaisées et sans violence est le gage d’une Côte d’Ivoire unie, prospère et solidaire. Ce sera en outre l’occasion pour vous, de renforcer la visibilité de notre Institution et de faire connaître ses missions de défenseur des droits du citoyen et d’acteur de paix », a-t-il recommandé.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Locales 2023, le Médiateur de la République pour des élections sans violence, annonce la signature d'une charte d'engagement à la paix par les acteurs politiques
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Un cacique du rdr nommé par le pdt du rdr et pdt de la république, médiateur de la république !!! Je doute fortement de sa neutralité quand on sait que c'est le fondement même de sa mission. D'ailleurs, au lieu de faire signer une charte d'engagement à la paix par les acteurs politiques (on a vu par le passé que cela ne valait rien. Les problèmes de fond demeurant), ce cacique du rdr ferait mieux d'en appeler à la responsabilité de Dramane Ouattara à aller à la paix et de la garantir en mettant fin à l'exclusion de GBAGBO aux élections de 2025. Quand on sait que les crises en CI ont pour principale cause les élections, il est grand temps de mette fin à l'exclusion de candidats potentiels (une de nombreuses raisons de la rébellion sanglante du rdr et de leur gourou) et d'établir des listes électorales fiables et consensuelles. Le médiateur de la république doit de ce fait plus s'impliquer dans la résolution définitive des crises politiques et se concentrer davantage sur les causes des crises et non sur les effets. Ce ne sont pas des actions d'éclat à deux mois des élections locales qui mettront fin aux crises en CI. Les ivoiriens sont fatigués!!
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter