Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : La résidence  universitaire d'Abobo réhabilitée n'attend plus que le feu vert du Ministre Adama Diawara pour son ouverture
 

Côte d'Ivoire : La résidence universitaire d'Abobo réhabilitée n'attend plus que le feu vert du Ministre Adama Diawara pour son ouverture

 
 
 
 3918 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 01 décembre 2023 - 09:55

La cité universitaire d’Abobo réhabilitée (DR) 


Les travaux de réhabilitation de la cité universitaire d’Abobo ont pris fin, rapporte une source proche du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.


Nous apprenons que, une visite de terrain a été effectuée le novembre dernier par les collaborateurs du Ministre Adama Diawara, pour s’imprégner de l’état d’avancement des travaux de réhabilitation de la résidence universitaire d’Abobo 1.


Après sa réhabilitation, la résidence universitaire d’Abobo1 dispose désormais de 1460 lits dont 216 pour les filles.


 

En plus des chambres, on note une salle de télévision de 100 places, les aires de jeu, la salle d’étude, le restaurant (500 places), la buanderie, etc.


Quant à l’ouverture de la cité universitaire, selon nos informations, la décision appartient au Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le professeur Adama Diawara.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : La résidence universitaire d'Abobo réhabilitée n'attend plus que le feu vert du Ministre Adama Diawara pour son ouverture
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter