Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : La porte-parole de La Force Nouvelle rapatriée vers la Belgique
 

Ghana : La porte-parole de La Force Nouvelle rapatriée vers la Belgique

 
 
 
 7357 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 20 décembre 2023 - 17:32

Shalimar Abbiusi et une affiche (ph)


Le Service d'Immigration du Ghana (GIS) a révoqué le permis de séjour et rapatrié Shalimar Abbiusi, la porte-parole du mouvement politique en gestation « The New Force » entendez La Force Nouvelle.


Abbiusi, de nationalité belge, a été de nouveau arrêtée peu après qu’un tribunal à Accra l'ait libérée suite au retrait de l'acte d'accusation. Avec le développement des évènements, elle a été rapatriée via Brussels Airlines dans la nuit d’hier mardi à 22 heures vers la Belgique.


L'accusée, 30 ans, a été arrêtée lorsqu'elle a été invitée par le Service l'immigration en relation avec son statut d'immigration dans le pays.


La semaine dernière, l'accusée a été traduite en justice pour avoir présenté de faux documents, prétendant être une étudiante au Ghana Christian University College. Elle est accusée par le procureur d'avoir obtenu un permis de résidence d'étudiant ghanéen en utilisant de fausses déclarations mais elle a plaidé non coupable.


Des faits, il ressort que la porte-parole de La Force Nouvelle a mené des activités sur les réseaux sociaux au Ghana et surtout son apparition dans une courte vidéo en circulation présentant l'émergence d'un nouveau groupe politique décrit comme « La Force Nouvelle ».


 

D’après l’accusation, des contrôles supplémentaires effectués par le Service d'immigration ont révélé que la porte-parole de la Force Nouvelle n'a jamais été étudiante et que les documents prétendument délivrés par l’Université pour étayer sa demande de permis de séjour auraient été falsifiés.


Devant le tribunal, mardi 19 décembre, l'Etat a abandonné les charges retenues contre elle après que le commissaire adjoint, Adolf Aboagye Asensu, ait déclaré au tribunal qu'il a reçu instruction de retirer les charges.


De ce qui précède, le Service d’Immigration a statué qu’avec la révocation de son permis, le séjour continu d’Abbiusi au Ghana est illégal et que par conséquent elle devra être expulsée.


Shalimar Abbiusi a été arrêtée en début décembre par la police pour avoir prétendument enfreint les lois ghanéennes sur l'immigration. Elle a été libérée sous caution lors d'une procédure judiciaire le lundi 11 décembre 2023.


 

Rappelons que des affichages publicitaires avec une figure masquée non identifiée avec le hashtag “ The New Force ” ont récemment fait surface à Accra, suscitant des débats dans le pays.


Dans un communiqué de presse daté du 07 décembre dernier, La Force Nouvelle a fustigé la détention d’Abbiusi et a qualifiée ce fait de persécution « des opposants politiques ». Le groupe qui a fait une première apparition par le biais d’Abbiusi avait annoncé les préparatifs pour dévoiler son plan pour les prochaines élections.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Condamnés-vous le comportement de la Députée ivoirienne à la CEDEAO ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la t...
 
2331
Oui
95%  
 
1
Non
0%  
 
125
Sans avis
5%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : La porte-parole de La Force Nouvelle rapatriée vers la Belgique
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter