Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Troubles à Dakar à l'annonce du report de la présidentielle, Mimi Touré arrêtée
 

Sénégal : Troubles à Dakar à l'annonce du report de la présidentielle, Mimi Touré arrêtée

 
 
 
 4891 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 04 février 2024 - 21:24

L'ex-ministre Mimi Touré


Des heurts ont éclaté à Dakar, la capitale, à l'annonce du report de la présidentielle de 2024, a-t-on appris. L'ancienne Première ministre Aminata Touré a été interpellée.


La tension est montée au cran au Sénégal. À quelques heures de l'ouverture de la campagne, le Président sénégalais Macky Sall a annoncé le report sine dine de la présidentielle initialement prévue le 25 février prochain, provoquant le mécontentement de l'opposition.


Certains leaders de l'opposition et leurs partisans ont décidé de protester contre ce report par une manifestation au Rond-point Lazare, l'un des axes routiers principaux de la capitale, avant d'être dispersés à coup de gaz de lacrymogène par les forces de sécurité.


 

Selon les médias sénégalais, l’opposante et ancienne Première ministre, Aminata « Mimi » Touré, a été arrêtée lors d’un des rassemblements, a indiqué le député d’opposition Guy Marius Sagna.


"Je viens d’être embarquée vers la gendarmerie de la Foire dès que je suis sortie de mon véhicule », a-t-elle confirmé.


Daouda Ndiaye, autre candidat à la présidentielle, affirme avoir été attaqué et brutalisé par la police dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.


Suite à la décision du Président Sall, plusieurs candidats d’opposition avaient annoncé à la presse leur décision d’ignorer le report de la présidentielle et de maintenir le lancement de leur campagne.


C’est la première fois depuis 1963 qu’une présidentielle au suffrage universel direct est reportée au Sénégal qui n’a jamais connu de coup d’État.


Au pouvoir depuis 2012, le chef de l'Etat Macky Sall a annoncé sa volonté de ne pas briguer un nouveau mandat, choisissant son Premier ministre Amadou Ba comme candidat de son camp.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sénégal : Troubles à Dakar à l'annonce du report de la présidentielle, Mimi Touré arrêtée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
-Sall Macky nous dit que c'est un parti de l'opposition qui lui demande de faire ce qu'il est en train de faire mais, il arrête les opposants qui ne sont pas d'accord... bizarre non ?? -Il écoute l'opposition quand ça l'arrange. Il emprisonne quand ça le dérange. -Héé, ..."démocratie" africaine !! On attend maintenant les donneurs UNIVERSELS de leçon de la CEDEAO et de la communauté dite internationale.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter