Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bangolo, assassinat du jeune instituteur à Zéo, le chef du village interpellé avec d'autres suspects
 

Côte d'Ivoire : Bangolo, assassinat du jeune instituteur à Zéo, le chef du village interpellé avec d'autres suspects

 
 
 
 8343 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 17 février 2024 - 13:10

le défunt enseignant bénévole ici ligoté dans le village de Zéo (Ph KOACI)



Dans un village paisible de Zéo niché dans le département de Bangolo, les habitants ont été secoués par un acte de violence choquant. 


Comme nous le rapportions dans nos précédents articles, le samedi 10 février 2024, Gaël Blesson Luc Bomahe, un jeune étudiant, qui également œuvrait comme instituteur bénévole, a été tragiquement ligoté et brutalisé à mort.


Selon des témoins oculaires, cet acte odieux aurait été orchestré sur ordre du chef du village de Zéo, Fernand Séa. Cette accusation a provoqué une réaction immédiate de la part des jeunes du village qui ont réagi en incendiant la maison du chef du village, le forçant ainsi à fuir.


Les autorités ont rapidement réagi à cette escalade de violence. Fernand Séa, le chef de Zéo, a été convoqué pour être interrogé à deux reprises : une première fois à la gendarmerie, puis une seconde fois le vendredi 16 février 2024. Suite à ces interrogatoires, le chef de village, son adjoint et le chef de la sécurité locale ont été interpellés sur instruction du procureur.


 

Le commandant de brigade de gendarmerie de Bangolo, Aka, a confirmé cette série d'arrestations, soulignant que les autorités recherchent activement d'autres personnes impliquées dans l'affaire du meurtre de Gaël Blesson Luc Bomahe.


Les individus appréhendés devront répondre de leurs actes devant la justice. Ils seront déférés devant le parquet dès la semaine du lundi 19 février 2024 pour être confrontés à leurs accusations et se justifier de leur implication présumée dans ce crime atroce.


Cette affaire continue de susciter l'indignation et la consternation au sein des populations de Zéo et au-delà. Les habitants réclament justice pour Gaël Blesson Luc Bomahe, tandis que les autorités s'efforcent de faire toute la lumière sur cette tragédie qui a endeuillé leur village.




 

À suivre.




Jean Chresus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bangolo, assassinat du jeune instituteur à Zéo, le chef du village interpellé avec d'autres suspects
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter