Cedeao Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cedeao :  Parlement, Tinubu en faveur du projet d'élection directe des députés, absence des élus de l'AES
 

Cedeao : Parlement, Tinubu en faveur du projet d'élection directe des députés, absence des élus de l'AES

 
 
 
 3867 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 04 avril 2024 - 18:17


Bola Tinubu à la cérémonie d’investiture des députés de la sixième législature de la CEDEAO (ph)


Le Président nigérian, Bola Tinubu, a promis son soutien au projet d'élection directe des membres du parlement de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).


Le Président Tinubu, qui est e Président en exercice de la CEDEAO, a fait cette promesse ce jeudi 04 avril à Abuja au Nigeria lors de la cérémonie d'investiture de 97 membres de la 6e législature de la CEDEAO.


En présidant cette cérémonie, Tinubu a appelé les nouveaux législateurs à s'acquitter de leurs fonctions avec un objectif commun pour développer et « d’apporter des solutions aux problèmes de développement régional ».


Plusieurs autres responsables de la CEDEAO comme le président de la Cinquième Législature, Sidie Mohamed Tunis, le ministre des Affaires étrangères du Nigéria, Yusuf Maitama Tuggar, et le président de la Commission de la CEDEAO, Omar Alieu Touray,


Soutien de Tinubu à l’élection directe des députés de la CEDEAO


 

Pour le soutien promis à la proposition pour l’élection directe des députés du parlement de la CEDEAO, qui est l'assemblée des peuples de la Communauté, Tinubu a déclaré qu’il a hâte d'examiner la proposition concernant cette question.


En faveur de cette initiative, il a soutenu que « la pratique consistant à élire directement les représentants est conforme aux principes démocratiques, principes que le Nigeria défend. Ce principe s'inscrit également dans l'esprit du protocole de la CEDEAO sur la démocratie et la bonne gouvernance ».


Comme retombées de l’élection directe des députés dans le parlement ouest africain, le Président de la CEDEAO a fait noter que « Nous pensons que cela garantira que les citoyens auront leur mot à dire directement dans leur représentation et la légitimité et la crédibilité que cela leur apportera. ».


Le soutien de Tinubu à cette proposition qui fait son chemin au sein de la CEDEAO intervient dans un contexte où la Communauté est confrontée à plusieurs défis, dont l’intégration des peuples. 


Répartition des 115 sièges moins ceux de l'AES


 

Les députés proviennent des 15 États membres de la Communauté. Le parlement de la CEDEAO est composé de 115 sièges. Chaque État membre dispose d'un minimum garanti de cinq sièges, tandis que les 40 sièges restants sont partagés en fonction de la population.


Les 115 sièges sont repartis comme suit 35 pour le Nigeria et 5 pour chacun de la République du Bénin, du Cap-Vert, de la Gambie, de la Guinée-Bissau, du Libéria, de la Sierra Leone et du Togo. En ce qui concerne le reste des Etats, disons que le Ghana a 8 sièges, la Côte d’Ivoire 7 sièges, le Sénégal et la Guinée ont 6 sièges chacun.


Le Mali, le Niger et le Burkina Faso n'ont pas de représentants au sixième parlement, car ils ont exprimé leur intention de se retirer de la CEDEAO. Ces derniers se sont retirés pour créer en septembre 2023 l’Alliance des Etats du Sahel (AES), une organisation qui vise à relever les défis sécuritaires et économiques auxquels sont confrontés les pays du Sahel.


Concernant ce retrait, le Président Tinubu a exhorté les trois États membres en froid avec l’organisation sous régionale à reconsidérer leur décision et a souligné les implications potentielles pour leurs citoyens et pour la stabilité régionale dans son ensemble.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cedeao : Parlement, Tinubu en faveur du projet d'élection directe des députés, absence des élus de l'AES
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Catapilar
Bola Tinubu, it's too late for you and for your Ecowas' colleagues! D’où sors-tu Tinubu? La Cedeao est morte et enterrée complétement. Adieu les reformes au pays des dictateurs préfets de Macron.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter