Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Un ghanéen de l'Armée américaine condamné pour contrebande déguisée d'armes vers le Ghana
 

Ghana : Un ghanéen de l'Armée américaine condamné pour contrebande déguisée d'armes vers le Ghana

 
 
 
 2874 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 30 avril 2024 - 16:25

Le baril intercepté (ph)


Un soldat de l'Armée américaine d’origine ghanéenne, Kojo Owusu Dartey, a été reconnu coupable par un jury fédéral aux Etats-Unis d’Amérique (USA) de plusieurs accusations liées à la contrebande d'armes à feu dissimulées dans des barils de riz et d'articles ménagers vers le Ghana.


L'officier Major de l’armée américaine, 42 ans, est actuellement en poste à Fort Liberty. Dartey a été inculpé et arrêté en mai 2023. Il a été reconnu coupable le 23 avril dernier de trafic d'armes à feu sans permis et encourt une peine maximale de 240 mois, qui doit être prononcée le 23 juillet 2024.


Contexte et faits


Cette condamnation fait suite à un effort conjoint des forces de l’ordre américaines et des autorités ghanéennes, mettant en lumière une opération internationale de trafic d’armes.


 

Les archives judiciaires et les preuves du procès ont révélé qu'entre le 28 juin et le 2 juillet 2021, Dartey a acquis sept armes à feu à Fort Liberty et a ordonné à un sergent de l'Armée américaine à Fort Campbell, dans le Kentucky, d'acheter trois armes à feu pour lui.


Le bureau du procureur américain a déclaré que Dartey a fait sortir clandestinement les barils du port de Baltimore, dans le Maryland, sur un porte-conteneurs vers le port de Tema au Ghana.


Accusations et saisie de la contrebande


Dartey a été accusé de trafic d'armes à feu sans permis, de livraison d'armes à feu sans préavis au transporteur, de contrebande de marchandises en provenance des États-Unis, d'exportation illégale d'armes à feu sans permis, de fausses déclarations à une agence américaine, de fausses déclarations devant le tribunal.


 

La Ghana Revenue Authority a récupéré les armes à feu et a signalé la saisie au département de la Drug Enforcement Administration (DEA) au Ghana et à la division du Bureau of Alcohol, Tobacco, Firearms and Explosives (ATF) de Baltimore.


Le procureur américain Michael Easley a exprimé sa gratitude pour la collaboration avec les responsables ghanéens, soulignant le rôle de l'autorité fiscale du Ghana et du bureau de l'unité de coopération internationale du procureur général du Ghana dans l'enquête. Il a également reconnu le soutien de la Drug Enforcement Administration, des attachés du Federal Bureau of Investigation (FBI) à Accra et du Bureau des affaires internationales du ministère américain de la Justice.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Un ghanéen de l'Armée américaine condamné pour contrebande déguisée d'armes vers le Ghana
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter