Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Fillette égorgée à Koumassi, arrestation à Bondoukou du suspect dans le meurtre de la petite Ryhan
 

Côte d'Ivoire : Fillette égorgée à Koumassi, arrestation à Bondoukou du suspect dans le meurtre de la petite Ryhan

 
 
 
 7362 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 30 mai 2024 - 10:35

Le présumé meurtrier aux arrêts (Ph KOACI)



Une traque intense qui se termine par une arrestation


Le présumé auteur du meurtre d'une fillette à Koumassi, quartier Divo, a été appréhendé par la police nationale à Bondoukou, hier mercredi 29 mai 2024. Identifié comme N.T, l'homme était en fuite depuis le 26 mai, jour où il aurait commis l'atroce crime.


Selon des témoignages convergents, N.T. aurait froidement égorgé sa nièce, une petite fille nommée Ryhan, âgée d'environ deux ans, dans le quartier Divo. Cet acte choquant avait profondément ébranlé les habitants de ce quartier de fortune de Koumassi. D'après certaines sources, il pourrait s'agir d'un crime rituel visant à enrichir le présumé coupable.


Dès la découverte du crime, les forces de l'ordre ont immédiatement lancé une vaste opération de recherche pour retrouver le fugitif. La traque a finalement porté ses fruits grâce à la collaboration étroite entre les autorités judiciaires et policières de Bondoukou. Le substitut résident auprès du tribunal de la section de Bondoukou, Péhé Rodrigue, a joué un rôle crucial dans cette opération, supervisant les efforts déployés pour localiser et arrêter le suspect.


L'arrestation de N.T. a été rendue possible grâce à une information cruciale fournie par une personne de confiance. Cette dernière a reconnu le fugitif après avoir vu des publications sur les réseaux sociaux et a immédiatement alerté les autorités locales. Les agents de la préfecture de police de Bondoukou ont rapidement agi sur cette information, mettant fin à la cavale du suspect.


 

La reconnaissance et le signalement par un citoyen vigilant ont été déterminants pour l'arrestation du suspect, illustrant ainsi le rôle essentiel de la vigilance publique dans le maintien de la sécurité.


Le présumé auteur est désormais entre les mains de la justice, où il devra répondre de ses actes.


Les proches de la victime espèrent que cette arrestation apportera un semblant de justice et de réconfort à la famille endeuillée par cette perte incommensurable.


Le processus judiciaire en cours révélera les motivations exactes derrière ce crime effroyable et déterminera les conséquences légales pour le coupable.



 

Le crime crapuleux de la petite Ryhan a également mis en lumière les défis auxquels sont confrontées les forces de l'ordre dans la lutte contre les crimes rituels, qui restent un problème préoccupant dans certaines régions.


Enfin, notons que l'arrestation de N.T. marque une étape importante dans cette affaire, mais le chemin vers la justice est encore long. La famille de la petite Ryhan attend avec impatience que justice soit rendue pour honorer la mémoire de leur fille et pour que ce type de crime ne se reproduise plus jamais.




Jean Chresus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Fillette égorgée à Koumassi, arrestation à Bondoukou du suspect dans le meurtre de la petite Ryhan
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Pourquoi il vient s'y réfugier. Force aux autorités de mener des enquêtes approfondies sur ces pratiques tribales dans ces régions.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter