Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Vandalisme à l'abattoir de Port-Bouet, le conseil ad'hoc de la filière bétail-viande condamne les actions
 

Côte d'Ivoire : Vandalisme à l'abattoir de Port-Bouet, le conseil ad'hoc de la filière bétail-viande condamne les actions

 
 
 
 11192 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 02 juin 2024 - 15:16



Le samedi 1er juin 2024, il y a eu des actions de vandalisme à l'abattoir de Port-Bouët qui ont été caractérisées par des casses de véhicules civiles et de la police nationale, mettant à mal la réputation des acteurs de la filière bétail-viande, et créant des préjudices aux populations et aux autorités de la république.


Dans un communiqué, le Conseil ad-hoc pour la gestion de la filière bétail-viande, présidé par le Général Gaoussou Soumahoro, "condamne énergiquement ces actions répréhensibles menées par certains acteurs instrumentalisés".


"En ma qualité de Président du Conseil ad'hoc pour la gestion de la filière bétail-viande, et au nom de tous les autres acteurs de la filière, je voudrais présenter aux populations et aux autorités de la république toutes les peines que nous ont posées ces comportements inciviques. Les auteurs et leurs commanditaires doivent être sévèrement sanctionnés pour décourager ces agissements insupportables", déclare, le Général Gaoussou, Président du Conseil dans le communiqué. 


Le Conseil promet mettre tout en oeuvres pour éviter ces genres de désagréments aux autorités et à la population.


"C'est l'occasion une fois encore de tirer la sonnette d'alarme sur l'entretien de la mauvaise organisation de cette filière qui regorge d'immenses capacités tant économiques que pourvoyeuse d'emplois pour les jeunes des deux sexes. Et il ne faut pas oublier que c'est un secteur dont le fort taux de personnes analphabètes facilite, leur instrumentalisation, et surtout l'installation dans leur milieu des réseaux pour le moins douteux. Toutes ces choses qui contribuent à la difficulté de leur contrôle et à l'impossibilité de l'application des instructions et directives des décideurs", précise, le Général, par ailleurs, Président de la Confédération des acteurs de la filière bétail viande et lait de Côte d'Ivoire.


 

Le Conseil n'est pas étonné de ce désordre qui est selon lui, la résultante de la mauvaise organisation entretenue de la filière bétail-viande.


Le président soutient que, la filière a besoin d'hommes et de femmes, acteurs, résolument engagés dans son organisation pour la sortir de la situation d' informelle.


"L'ordonnance signée depuis décembre 2011 pr le Président de la république donne les voies pour mener à l'interprofession des organisations professionnelles agricoles (OIA). Á ce jour, seule la filière bétail-viande n'est pas organisée en interprofession à cause des intrigues",a déploré, le Général.


Il affirme que le désordre actuel renvoie une mauvaise image de la filière bétail-viande auprès des fournisseurs étrangers traditionnels et peut compromettre l' approvisionnement en bétail pour cette Tabaski.


"Il est surtout source de spéculations mettant à mal l' accessibilité des moutons de la tabaski pour nos populations", lit-on dans le communiqué.


 

Le Président Gaoussou exhorte ses collègues, acteurs de la filière à de la retenue et surtout au respect des institutions de la république. 


"Mon cri aujourd'hui est: Attention, Attention et stop. Fermer les yeux et/ou entretenir l'informel est dangereux. Et les actions de vandalisme du samedi nous le démontrent. Des gens mal encadrés, donc pouvant être incontrôlés dans un espace tout dépourvu d'ordre peut encore faire des dégats comme ceux constatés hier>>, a conclu le Général Soumahoro Gaoussou, Président du Conseil Ad 'hoc de la filière bétail-viande", a conclu, le Général Président.



Wassimagnon



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Vandalisme à l'abattoir de Port-Bouet, le conseil ad'hoc de la filière bétail-viande condamne les actions
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter