Cameroun Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Eto'o, personnalité préférée des Camerounais, envisage de démissionner et quitter le pays
 

Cameroun : Eto'o, personnalité préférée des Camerounais, envisage de démissionner et quitter le pays

 
 
 
 12148 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 04 juin 2024 - 06:33

Samuel Eto'o (Ph)



Face au régime dictatorial de Yaoundé, Samuel Eto'o, président de la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot) et légende vivante du football camerounais, pourrait bientôt tourner la page sur ses responsabilités à la tête de la Fecafoot. Selon une source ayant fortement requis l'anonymat, l'ancien attaquant vedette de plusieurs clubs européens et de l’équipe nationale des Lions indomptables, aurait confié lundi soir à ses proches son intention de démissionner de la présidence de la Fecafoot et de quitter le Cameroun avec sa famille.


Le triple vainqueur de la Ligue des champions et meilleur buteur de l'histoire du Cameroun avec 56 buts en 116 sélections, envisage de s'installer à l'étranger, loin des tumultes qui entourent actuellement le football camerounais.


 « Bien qu'adulé par une grande majorité de Camerounais, Eto'o serait harcelé par une organisation connue sous le nom de "Bamipower", qui paierait des influenceurs pour ternir son image sur les réseaux sociaux camerounais », a déclaré la source qui a fortement requis l’anonymat.


« Cette campagne de dénigrement viserait à le pousser à la démission afin de le remplacer par un membre de leur communauté », a poursuivi la source.


Selon la source, ce groupuscule d’une communauté de l’Ouest, aurait un agenda caché.


«Depuis que les robinets sont fermés à la Fecafoot, le Bamipower a programmé de faire chuter Eto’o et de freiner l’élan de modernisation de notre football », a conclu la source.


 

Samuel Eto’o avait présenté sa démission en février dernier après la débâcle des Lions lors de la Coupe d'Afrique des nations disputée en Côte d'Ivoire. Le Comité exécutif avait refusé. Cette fois le natif de New Bell serait prêt à aller jusqu’au bout.


Contexte tendu


Le contexte actuel est particulièrement tendu, notamment en raison du bras de fer entre Samuel Eto'o et le ministre des Sports, Narcisse Mouellé Kombi. La Fecafoot, sous la direction d'Eto'o, s'est retirée de l'organisation des matchs des Lions Indomptables, accusant le ministère d'ingérence flagrante. Cette situation a exacerbé les tensions, mettant en lumière les conflits internes qui paralysent le football camerounais.


Suspension de la FIFA


Sur les réseaux sociaux, les Camerounais sont nombreux à appeler à une suspension de leur pays par la FIFA en signe de protestation contre l’ingérence politique et la gestion controversée du ministre des Sports. Par ailleurs, des internautes demandent également le retour du technicien belge Marc Brys dans son pays, l'accusant de jouer un double jeu et de vouloir semer la discorde au sein de l'équipe nationale. Brys est particulièrement critiqué pour avoir modifié le staff technique des Lions Indomptables et pour son intention de donner le brassard de capitaine à André Onana, au détriment de Vincent Aboubakar encore en activité, un geste perçu comme un moyen de remercier ce dernier pour avoir financé sa tournée en Europe. Personne ne peut prédire l'accueil que recevra Marc Brys dans le stade dans un pays où Eto’o est adulé et dans un contexte où le technicien étranger a osé s’attaquer au président de la Fecafoot.


Annulation de la vente de billets


Après avoir pris acte des blocages de ministre sur son implication dans l’organisation des matchs, la Fecafoot a procédé à l’annulation de la vente des billets. Mais il est clair que la situation actuelle est explosive et que les décisions prises par la direction de la Fecafoot sous la houlette d'Eto'o continuent de diviser l'opinion publique.


La possible démission de Samuel Eto'o et son départ du pays soulèvent de nombreuses questions quant à l'avenir du football camerounais. Élu à la présidence de la Fecafoot avec la promesse de moderniser et de revitaliser le football national, Eto'o a été confronté à des défis majeurs, tant internes qu'externes. Son départ représenterait une perte significative pour la fédération, mais pourrait également offrir une occasion de repenser la gouvernance et la gestion du football au Cameroun.


 

La décision finale de Samuel Eto'o est attendue et son éventuel départ marquerait un tournant majeur pour la Fecafoot. En attendant, les supporters et les observateurs du football camerounais espèrent que cette crise trouvera une résolution qui permettra de remettre le sport sur la bonne voie, loin des luttes de pouvoir et des campagnes de diffamation.



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-oucameroun@koaci.com





 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun : Eto'o, personnalité préférée des Camerounais, envisage de démissionner et quitter le pays
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Catapilar
Samuel Étoo doit attendre les résultats des 2 prochains matchs avant toute décision. Narcisse Kombi et son Pr Tollo vont bientôt accuser Étoo de détournement d'argent a la Fecafoot. Il faut donner le temps au temps avant de démissionner. Dans toute cette pagaille, je me demande ce que ce Marc Brys, arrogant et prétentieux cherche encore au Cameroun.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter