Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Cameroun: Procès des activistes anglophones, verdict attendu ce jour
 
© koaci.com-Vendredi 25 Mai 2018- Le verdict du procès des activistes camerounais, poursuivis dans le cadre de la crise anglophone, est attendu ce vendredi.

Le tribunal militaire Search tribunal militaire de Yaoundé, doit se prononcer ce jour, sur la peine contre Mancho Bibixy Search Mancho Bibixy et 7 de ses coaccusés. 

L'appli KOACI Android avec les notifications pays par pays en temps réel (cliquez ici pour installer) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)

Hier, devant le tribunal militaire, Mancho Bibixy Search Mancho Bibixy a demandé à la cour, de le condamner. Pour lui, sa condamnation ne mettra pas fin à la crise anglophone.

Le principal accusé, a comparé la crise anglophone au conflit entre l’Erythrée et l’Ethiopie.

Pour mémoire, Mancho Bibixy, Sti Conrad, Aselacha Martin, Tangwa Malvin, Tah Emile, Awanatu Zach, Kingham Valentine et Awa Thomas, ont été arrêtés fin novembre 2016, au lendemain des premières manifestations dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest.

Depuis 18 mois, les activistes sont gardés à la prison centrale de Kondengui.

Poursuivis pour actes de terrorisme, atteinte à la sécurité de l’Etat, insurrection, appel à la désobéissance civile… Leur procès a connu une dizaine de renvois.

Ils risquent la peine de mort.

Lire aussi : http://koaci.com/cameroun-crise-anglophone-biya-ordonne-larret-poursuites-devant-tribunal-militaire-112599.html

Les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, sont secouées depuis 18 mois par des revendications sociopolitiques.

Une partie de la minorité anglophone, qui représente 20% de la population, revendique la partition du pays.

Au lendemain de la proclamation symbolique d’indépendance du 1er octobre 2017, des activistes ont pris des armes pour défendre l’Etat imaginaire d’Ambazonie.

Lire enfin : http://koaci.com/cameroun-vague-darrestation-cours-leaders-secessionnistes-anglophones-105703.html

Les violences entre les deux camps, ont couté la vie à une trentaine de soldats camerounais et fait des milliers de réfugiés.

Armand Ougock, Yaoundé

-Pour toute information, joindre la rédaction camerounaise de KOACI au 237 691 15 42 77- ou cameroun@koaci.com –
 
 
3761 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 25/05/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login