Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Abidjan, le Gouvernement ivoirien et les entreprises impliquées dans la chaîne d'approvisionnement du chocolat et du cacao en conclave
 
© koaci.com - Samedi 30 Juin 2018 -Le gouvernement de Côte d’Ivoire et les entreprises Search entreprises impliquées dans la chaîne d'approvisionnement du chocolat Search chocolat et du cacao Search cacao étaient en conclave, ce jour à Abidjan.

Ils ont présenté une série d'actions concrètes pour mettre en œuvre le cadre d'action commun signé en novembre dernier à la Cop23 à Bonn.

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Abidjan, le Gouvernement ivoirien et les entreprises impliquées dans la chaîne d'approvisionnement du chocolat et du cacao en conclave
Les deux parties ont travaillé ensemble pour mettre fin à la déforestation et à la dégradation des forêts causées par la culture du Cacao.

Les résultats des travaux menés au cours des derniers six mois par le groupe de travail sur la préservation des forêts, l'agroforesterie, l'inclusion sociale, la traçabilité, le financement et le suivi-évaluation ont été présentés au cours de cette rencontre.

Les cinq premières régions prioritaires en Côte d'Ivoire où les activités de l'initiative seront réalisées ont été identifiées.

Il s’agit du Guemon, du Cavally, de la Nawa, de San Pedro et de la Mé. Des innovations ont été relevées dans la définition du plan mis œuvre pour mettre fin à la déforestation et la dégradation des forêts d'ici 2020.

Le groupe de travail propose, un système unifié de traçabilité, la mise en œuvre de l'agroforesterie dans la production de Cacao et la création d'un fond public-privé pour la préservation des forêts.

L'ensemble des actions public-privé annoncées représentent des engagements sans précédent sur la protection et la restauration des forêts, ainsi que sur la protection durable de Cacao et l'amélioration des ressources des producteurs.

Ces actions combinées avec l'accord de Paris sur le climat, joueront un rôle crucial dans la séquestration des stocks de carbone et, partant, dans le traitement du changement climatique mondial et local.

L'initiative Cacao et forêts est un engagement actif entre les principaux pays producteurs de Cacao, notamment la Côte d'Ivoire et le Ghana, et les entreprises Search entreprises chocolatières et Cacaoyères de premier plan, afin d'éliminer la déforestation et de restaurer les zones forestières par l'élimination de toute conversion supplémentaire de terres forestières pour la protection cacaoyère.

A l’ouverture des travaux, le ministre ivoirien des Eaux et forêts, Alain Donwahi a souhaité que la phase de démarrage couvrant la période 2018-2020 pendant laquelle des actions pilotes devront être menées soit suivie par une phase d'extension longue d'une durée minimum de 10 ans pour espérer obtenir des impacts significatifs des actions envisagées.

Le Directeur du programme Cacao IDH, Jonas Mva Mva estime qu’avec la validation du plan de mise en œuvre, une étape clé à été franchie pour que les partenaires passent à l'action sur le terrain.

Selon lui, les mois à venir seront cruciaux pour élargir et renforcer les expériences existantes, et il faudra également prendre en compte l'engagement des communautés locales dans les plans de protection des forêts.

Le président de la WCF, Rick Scobey, a déclaré que la WCF et environ 30 compagnies sont déterminées à soutenir la mise en œuvre des nouveaux axes stratégiques du gouvernement ivoirien.

«Nous demeureront un partenaire fiable pour garantir la durabilité du secteur du Cacao, la santé de la planète et la prospérité des producteurs ivoirien de Cacao, » a-t-il ajouté.

Pour rappel, un engagement a été signé sous la forme de cadre d'action lors de la 23ème conférence des Nation Unis sur les changements climatiques.

Il jouera un rôle crucial dans la séquestration des stocks de carbone, atténuant de ce fait les changement climatiques à l'échelle locale et mondiale.

Avec cet accord, les entreprises Search entreprises et les gouvernements prennent des mesures de planification conjointe afin d'éliminer la production de Cacao dans les parcs nationaux, parallèlement à une application plus stricte des politiques forestières nationales et au développement des moyens de subsistance alternatifs pour les exploitants touchés.

Plus de 50 parties prenantes sont impliquées dans la mise en œuvre de ces cadres d'action, dont la cause est défendue par des entreprises Search entreprises chocolatières et cacaoyères de premier plan et des hauts fonctionnaires gouvernementaux, activement soutenu par des partenaires du développement, les organismes de recherche, les organisations environnementales, la société civile et la communauté paysanne.

Enfin, l'initiative est présidé par les gouvernements de la Côte d'Ivoire et du Ghana, facilitée par l'IDH, The sustainable trade initiative et la World Cacao Fondation (WCF).

Wassimagnon, Abidjan 
 
 
6315 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 30/06/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login