Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Emprunt de 60 milliards à la Corée pour un hôpital de traitement de cancer
 
Vue de la signature de la convention de prêt jeudi à Abidjan (ph KOACI)

Click to enlarge
Côte d'Ivoire:  Emprunt de 60 milliards à la Corée pour un hôpital de traitement de cancer
© koaci.com - Jeudi 8 février 2018 - La Côte d’Ivoire et la Corée Search Corée ont signé ce jour la convention de prêt pour le Projet du Centre national d’Oncologie et de Radiothérapie comme constaté sur place par KOACI.

D’un coût total de 110 millions de dollars US, environ 60 milliards Search 60 milliards de FCFA, le Projet de construction de ce qui est présenté comme le premier et plus grand hôpital Search hôpital de traitement Search traitement du cancer Search cancer en Afrique de l’ouest, est financé par le Fonds de développement et de coopération économiques (EDCF).

Ce prêt de la Banque coréenne d’export-import (Korea Eximbank) est favorablement assorti d’un taux d’intérêt annuel de 0,1% sur 40 ans avec un délai de grâce de 10 ans.

Avant la signature des documents par l’Ambassadeur de Corée Search Corée en Côte d’Ivoire, SEM RHEE Yong-il et la ministre ivoirienne de la Santé publique, le diplomate coréen a rappelé que ce projet fait partie des accords et mémorandums d’entente signés lors de la première visite officielle de Ouattara en Corée Search Corée en octobre 2014.

A l’occasion de cette cérémonie de signature de l’arrangement pour le projet, l’Ambassadeur de Corée Search Corée en Côte d’Ivoire souhaite le renforcement sincère et à un niveau accru de la relation de coopération des deux pays avec ce projet.

Selon lui, ce projet est un signe de bonne foi de la Corée Search Corée envers la Côte d’Ivoire.

Il a enfin exprimé le souhait que ce Centre d’oncologie contribue à l’amélioration de l’hygiène et de la santé en Côte d’Ivoire ainsi qu’en Afrique de l’ouest et qu’il positionne le pays en tant que «hub » médical régional.

En présence du représentant du ministre ivoirien des Affaires étrangères, Marcel Amon Tanoh, la ministre de la Santé publique, Raymonde Goudou Coffie a indiqué qu’à travers ce projet, le Gouvernent veut veut éviter que l’expérience du VIH/SIDA ne se répète avec le cancer.

Elle reste convaincue que le nouveau projet permettra à n’en point douter, de doter les populations d’un véritable outil contribuant à l’amélioration du système de santé particulièrement la prise en charge des malades du cancer.

«De plus, ce Centre offrira à la Côte d’Ivoire et à la sous-région un plateau technique de pointe à coûts modérés évitant les traitements onéreux à l’étranger, » a-t-elle précisé.

Raymonde Goudou Coffie souhaite voir dans le courant de cette année, le démarrage des travaux du Centre national de Radiothérapie et d’oncologie tout comme celui du Centre sportif, culture et des TICs.

Ce centre sera bâti à Grand-Bassam, comme annoncé par la ministre ivoirienne de la Santé publique.

 
 
Wassimagnon, Abidjan 
 
 
10453 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 08/02/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login