Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Libération des militaires, Adjoumani répond à Mme Gbagbo « oubliez-vous les chevauchées funestes de votre Aide de camp SEKA Séka ? »
 
© koaci.com – Jeudi 18 Avril 2019 -Dans le cadre d’une visite le week-end dernier dans le Gontougo, Mme Simone Gbagbo Search Simone Gbagbo a réclamé la libération des militaires et la réforme de la Commission Electorale Indépendante (CEI).

Selon l’ex première Dame, le maintien des officiers en prison viole la loi d’amnistie. Pour la CEI, elle demande sa réforme afin d’éviter une autre crise post-électorale comme celle vécue en 2010.

Le porte-parole du RHDP, Kobenan Kouassi ADJOUMANI a décidé de réagir aux propos de l’épouse de Laurent Gbagbo.

Dans une déclaration dont KOACI a reçu copie il s’insurge contre les exigences de la vice-présidente du Front Populaire Ivoirien.

Pour ce dernier, elle oublie les chevauchées funestes de son Aide de camp SEKA Séka qui a été identifié par tous les rapports des droits de l’Homme comme étant l’un des responsables des escadrons de la mort, ayant entrainé la mort de plusieurs Ivoiriens dont le Général Robert Guéï et les Capitaines Fabien Coulibaly et Dosso pour ne citer que ceux-là…

« Comment Madame Simone GBAGBO, ose-t-elle réclamer et exiger la libération de tous les militaires, y compris, DOGBO Blé, SEKA Séka et autres qui ont pris une part active dans les massacres des populations civiles ? Comment peut-elle se permettre de réclamer la libération de ces bourreaux, sans exprimer la moindre reconnaissance au Président de la République qui lui a permis à elle et aux 800 autres prisonniers de recouvrer la liberté ? », a interrogé le ministre des ressources halieutiques et de la production animale.

En ce qui concerne la réforme de la CEI, le président du conseil régional du Gontougo rappelle que, contrairement aux affirmations de Madame Simone Gbagbo, la crise post-électorale de 2010 a été la conséquence de la non acceptation des résultats du vote des Ivoiriens par l’ancien régime et non de la mauvaise organisation des élections par la Commission électorale Indépendante.

Donatien Kautcha, Abidjan

Ci-dessous l’intégralité de la déclaration du Ministre Kobenan Kouassi ADJOUMANI,

Madame Simone Ehivet Gbagbo, dans le cadre de ses activités politiques, a séjourné récemment dans la région du Gontougo pour accompagner un fils de la région revenu d’exil le 21 janvier 2019 dernier. Au cours du meeting qu’elle a animé dans cette partie du pays, Madame Simone GBAGBO a tenu des propos qui appellent à une réaction.
Madame Simone Gbagbo Search Simone Gbagbo a réclamé dans un premier temps la libération des prisonniers militaires en estimant que leur maintien en prison violerait la Loi d’amnistie. Dans un second temps, elle a appelé à une réforme totale de la Commission Electorale Indépendante pour éviter selon elle, que la grave crise qu’a connue la Côte d’Ivoire en 2010 ne se répète.

I. De la libération des prisonniers militaires réclamée par madame Simone Gbagbo
Sur la question de la libération des militaires, il est bon de noter que l’ordonnance d’amnistie prise par le Chef de l’Etat le 6 Août 2018 dans un sens d’apaisement pour la réconciliation nationale et qui a permis la libération et l’effacement des peines pour 800 personnes civile dont fait partie Madame Simone Gbagbo Search Simone Gbagbo exclut les militaires coupables de crimes de sang.
Il est donc surprenant que Madame Simone Gbagbo Search Simone Gbagbo considère la détention de ces militaires comme une violation de la loi d’amnistie alors que cette dernière les excluait. Comment Madame Simone GBAGBO, ose-t-elle réclamer et exiger la libération de tous les militaires, y compris, DOGBO Blé, SEKA Séka et autres qui ont pris une part active dans les massacres des populations civiles ? Comment peut-elle se permettre de réclamer la libération de ces bourreaux, sans exprimer la moindre reconnaissance au Président de la République qui lui a permis à elle et aux 800 autres prisonniers de recouvrer la liberté ?
Madame GBAGBO oublie-t-elle les chevauchées funestes de son Aide de camp SEKA Séka qui a été identifié par tous les rapports des droits de l’Homme comme étant l’un des responsables des escadrons de la mort, ayant entrainé la mort de plusieurs Ivoiriens dont le Général Robert Guéi et les Capitaines Fabien Coulibaly et Dosso pour ne citer que ceux-là ?
Tout se passe comme si Madame Simone GBAGBO n’éprouve aucun regret, ni aucun remord, face à tout ce désastre perpétré par les sieurs DOGBO Blé, SEKA Séka et VAGBA Faussignau.
Une telle posture de la part de Madame Simone GBAGBO peut être liée à une méconnaissance de la Loi d’amnistie et de son contenu ou être la résultante d’une mauvaise foi politique.
De plus, beaucoup d’Ivoiriens attendaient des mots de compassion à l’endroit de l’ensemble des victimes de la crise post-électorale dont la situation semble totalement ignorée par Madame Simone GBAGBO.

II- De la réforme totale de la Commission Electorale Indépendante (CEI)
Concernant la Commission Electorale Indépendante, il est bon de rappeler que, contrairement aux allégations de Madame Simone Gbagbo, la crise post-électorale de 2010 a été la conséquence de la non acceptation des résultats du vote des Ivoiriens par l’ancien régime et non de la mauvaise organisation des élections par la Commission électorale Indépendante.
En effet, l’organisation des scrutins du premier et second tour des élections présidentielles de 2010 par la Commission Electorale Indépendante a été jugée transparente et crédible par les Nations Unies, l’Union Africaine, la CEDEAO, le Représentant spécial du facilitateur et l’ensemble des observateurs nationaux et internationaux. C’est le refus de cette donne et la transmission pacifique du pouvoir qui ont plongé la Côte d’Ivoire dans une crise post-électorale.
En 2014, avec l’appui du National Democratic Institute (NDI), un consensus avec tous les partis politiques, y compris ceux de l’opposition, a permis la mise en place de la Commission Electorale Indépendante dans sa mouture actuelle. Cette Commission Electorale a régulièrement organisé des élections depuis lors sans que les processus électoraux ne soient remis en cause.
Fidèle à sa logique de dialogue pour la consolidation des acquis démocratiques, dans la perspective d’élections apaisées, le Chef de l’Etat a instruit le Premier Ministre à l’effet d’entamer une concertation avec les partis politiques et la Société civile pour réformer la Commission Electorale Indépendante dans sa composition conformément aux recommandations de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples.
Il est du devoir de tous les acteurs politiques dans le même élan que le président de la République d’œuvrer tous les jours à la préservation des acquis démocratiques et de la paix en Côte d’Ivoire en faisant preuve de responsabilité dans les propos et dans les actes.
Le Ministre Kobenan Kouassi ADJOUMANI,
Porte-parole Principal du RHDP,
Fils du Gontougo.
 
 
13713 Visit(s)    17 Comment(s)   Add : 18/04/2019
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
un CLOWN(comme Adjoumani) ne peut que faire rire et amuser des enfants dans un cirque.
 
 
 
See his contributions Oboba
 
Les militaires étaient et sont au ordres des politiques. Mr Adjoumani vous trouvez logique de libérer les patrons mais pas les exécutants ? C'est plutôt le contraire qui aurait été logique. Même si pour moi les vrais fautifs de nos nombreux morts sont au pouvoir en train de mange...
Les militaires étaient et sont au ordres des politiques. Mr Adjoumani vous trouvez logique de libérer les patrons mais pas les exécutants ? C'est plutôt le contraire qui aurait été logique. Même si pour moi les vrais fautifs de nos nombreux morts sont au pouvoir en train de manger leur butin de guerre avec vous Mr Adjoumani.
 
 
Read more
See his contributions mkouberi
 
Le bouffon ADJOUMANI oublie ceux qui ont mené la rébellion armée qui a fait des milliers de morts, ceux qui ont tué les colonnels Yodé, Dagri Loula, Gohourou, les ministres Boga Doudou, Tagro Désiré, etc. Pourquoi ceux là ne sont pas en prison ? Dis nous
 
 
 
See his contributions jordanchoco2020
 
oboba c'est vrai que son front de guerre etait souvent autour de Simone loooooooool on s'est compris lol
 
 
 
See his contributions Batuta
 
Je retiens de tout cela que les internautes ont appris à Adjoumani qu'on ne dit pas "y comprise". Ce qui me fait espérer que même un kokoti peut être dressé. Quant au reste de ses élucubrations, je ne l'ai pas compris. le kokoti avait encore le groin fourré dans la fange et son ...
Je retiens de tout cela que les internautes ont appris à Adjoumani qu'on ne dit pas "y comprise". Ce qui me fait espérer que même un kokoti peut être dressé. Quant au reste de ses élucubrations, je ne l'ai pas compris. le kokoti avait encore le groin fourré dans la fange et son baragouin me parvenait confusément.
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
bravo adjoumani le pistolero lol allez venez gesticuler ca va vous gratter c'est rien c'est les gbès seulement et la honte qui gratte lol
 
 
 
See his contributions Unbreakable
 
Voici un pays où des hommes en armes sont prêts à tuer un civil qui n'est pas du même bord politique que celui de leur chef. C'est pourquoi LG et Blé ont été acquitté parce qu'en vérité ils n'ont donné aucun ordre de tuer. Idem pour le camp RHDP. Aujourd'hui ils sont divisés si t...
Voici un pays où des hommes en armes sont prêts à tuer un civil qui n'est pas du même bord politique que celui de leur chef. C'est pourquoi LG et Blé ont été acquitté parce qu'en vérité ils n'ont donné aucun ordre de tuer. Idem pour le camp RHDP. Aujourd'hui ils sont divisés si tel était le cas un allait dire cela publiquement. On tue pour faire plaisir au chef sans son agreement. That's it
 
 
Read more
See his contributions Oboba
 
Les militaires étaient et sont au ordres des politiques. Mr Adjoumani vous trouvez logique de libérer les patrons mais pas les exécutants ? C'est plutôt le contraire qui aurait été logique. Même si pour moi les vrais fautifs de nos nombreux morts sont au pouvoir en train de mange...
Les militaires étaient et sont au ordres des politiques. Mr Adjoumani vous trouvez logique de libérer les patrons mais pas les exécutants ? C'est plutôt le contraire qui aurait été logique. Même si pour moi les vrais fautifs de nos nombreux morts sont au pouvoir en train de manger leur butin de guerre avec vous Mr Adjoumani.
 
 
Read more
See his contributions dramani
 
M. adjoumani clown, Mme Simone Gbagbo a été blanchie des crimes de sang et de guerre dont vous l'accusez par la justice ivoirienne (Gbagbo Laurant a été même acquittés des mêmes chefs d'accusation par la cpi). Donc votre CD est désormais rayé. A moins que le ministre des animaux ...
M. adjoumani clown, Mme Simone Gbagbo a été blanchie des crimes de sang et de guerre dont vous l'accusez par la justice ivoirienne (Gbagbo Laurant a été même acquittés des mêmes chefs d'accusation par la cpi). Donc votre CD est désormais rayé. A moins que le ministre des animaux de la république que vous êtes ne sache pas respecter les décisions de justice de son pays, Mme GBAGBO est libre de donner son point de vue et de rappeler à tout un chacun, institutions y compris, et même aux cancres et haineux de votre espèce, leur devoir et sens de la responsabilité. Elle peut en outre suggérer la reforme totale de la cei, c'est son avis en tant qu'ivoirienne et actrice majeure de la vie politique de ce pays; et les négociations qui ont lieu actuellement entre l'opposition et le pouvoir doivent aboutir à une cei consensuelle pour nous éviter une autre crise. C'est cela être responsable le vuvuzela et cireur de pompes pour s'accrocher à son poste de ministre. Alors dites moi, vous, de quoi souffrez vous pour que certains n'aient pas le droit d'exiger une reforme totale de la cei ? Quand on est "sur les traces de FHB", on prône "le dialogue et la paix en tout lieu et en tout temps" comme l'a dit le vieux et non la haine et la violence.
 
 
Read more
See his contributions Mauvais LeMauvais
 
Oboba"Les militaires étaient et sont au ordres des politiques" Donc tu confirmes que gbagba , le seul président au monde à extrader un de ses concitoyen dans un tiers pays est un donneur d'ordres d'exterminer ses compatriotes. On vous regarde!
 
 
 
See his contributions
 
Merci Adjoumani au fils du Gontougo pour la précision... Laissez la vipère Simone... Son petit pompier (ex-tueur) lui manque... Ah, la vipère Simone. Depuis que son gbagba prend du viagra à temps plein depuis son évasion conditionnelle et se la coule super douce dans les bras de ...
Merci Adjoumani au fils du Gontougo pour la précision... Laissez la vipère Simone... Son petit pompier (ex-tueur) lui manque... Ah, la vipère Simone. Depuis que son gbagba prend du viagra à temps plein depuis son évasion conditionnelle et se la coule super douce dans les bras de Nady, elle ne gagne rien et personne ne veut en donner à cette vieille carapace... Yako, Simone, sinon nous connaissons tous les tenants et les aboutissants de cette amnistie... On avance...
 
 
Read more
See his contributions Yassouha Sran
 
Il me fait honte ce Adjoumani. Est il vraiment un akan? Ceux même qui créer leur RDR ne se font pas voir comme lui. Ils l'ont mis devant et eux sont dans leur coin. Adjoumani, calme toi un peu. Tu ne resteras pas éternellement au pouvoir. Ne te rends tu pas compte que tu es util...
Il me fait honte ce Adjoumani. Est il vraiment un akan? Ceux même qui créer leur RDR ne se font pas voir comme lui. Ils l'ont mis devant et eux sont dans leur coin. Adjoumani, calme toi un peu. Tu ne resteras pas éternellement au pouvoir.
Ne te rends tu pas compte que tu es utilisé par le RDR? Pitié
 
 
Read more
See his contributions brou70225
 
ADOUMANI se sait complètement bientôt fini comme AFFI , donc laisser le dans le secret de ces déboires .
 
 
 
See his contributions Gouto
 
Oboba leur chef leur avait que si on t´envoie, il faut savoir s´envoyer. Mais comme personne n´a jamais rien fait dans ce Pays, alors chacun reflera deux fois avant de ( donner sa Poitrine)
 
 
 
See his contributions Zezeto
 
Dramani faut retourner à l'école apprendre le français. Simone blanchie???? C'est ça le problème des GOR. Ils comprennent pas le sens des mots et de ridiculisent tout le temps.
 
 
 
See his contributions plumebleu
 
Adjoumani, tu ne dis pas la vérité, tu es un idiot. les ivoiriens sont morts de par votre soif accrue de pouvoir. les ivoiriens sont morts parce que vous avez préférez la guerre qu'un recomptage des voix. nous les ivoiriens nous savons ceux qui ont tué nos parents. au moment venu...
Adjoumani, tu ne dis pas la vérité, tu es un idiot. les ivoiriens sont morts de par votre soif accrue de pouvoir. les ivoiriens sont morts parce que vous avez préférez la guerre qu'un recomptage des voix. nous les ivoiriens nous savons ceux qui ont tué nos parents. au moment venu, tu seras comptable si tu continues sur cette lancée parce que tes déclarations frisent la moquerie. Mme Gbagbo est libre car tu sais et vous savez qu'elle n'a rien fait. GBAGBO et BLE également. quel que soit la longueur de la nuit, il finit toujours à faire jour. j'y crois.
 
 
Read more
See his contributions bise2paix
 
Esp......ce de PATATE !!!! On veut la réconciliation un point un trait !!!
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login