Logo Koaci
 
 
 
Togo : Atchadam du PNP appelle au calme à Sokodé et interpelle la CEDEAO
 
Tikpi Atchadam

© koaci.com– Mardi 30 Octobre 2018 –Tikpi Atchadam, le leader du parti d’opposition, le Parti National Panafricain (PNP), a exhorté les togolais, en particulier ceux de la ville de Sokodé, à ne pas céder à la provocation et a invité la CEDEAO Search CEDEAO à prendre des mesures devant assurer la sécurité des populations dans le pays.

L’appel du leader du PNP Search PNP a été fait au travers d’un message audio. Cette réaction intervient suites aux incidents qui ont eu lieu en fin de semaine dernière à Sokodé Search Sokodé et qui ont occasionné des actes de vandalisme et le badigeonnage du siège du PNP Search PNP à Sokodé. Un peu auparavant c’était le siège du parti UNIR au pouvoir qui a été incendié.

Après avoir appelé les populations au calme et à ne pas céder a la provocation, Atchadam s’est tourné vers la CEDEAO, le comité de suivi bref et la communauté internationale pour qu’ils prennent les mesures idoines pour parer à toute situation désastreuse.

A ce propos, il a déclaré que « La facilitation et le comité de suivi doivent saisir les signaux annonciateurs du chaos recherchés par le pouvoir cinquantenaire en place pour enfin prendre des mesures avant qu'il ne soit trop tard ». Et pour que la quiétude revienne, Atchadam a estimé qu’au-delà des condamnations de principe, les organisations internationales citées doivent prendre des mesures adéquates contre des dérives qui se repentent dans le pays.

En revenant sur les derniers évènements dans le Tchaoudjo, le leader du PNP Search PNP qui a choisi de se faire discret depuis un moment a dénoncé les rafles, les bastonnades, l'incendie des mosquées, les violences exercées sur les populations, l'attaque contre le siège du PNP, l'incendie du siège du parti UNIR.

Rappelons qu’avant la sortie du leader du PNP, Aklesso Atchole, le Secrétaire exécutif du parti UNIR au pouvoir au Togo Search Togo a condamné l’incendie des locaux de son parti à Sokodé Search Sokodé et a appelé les militants et ceux de Sokodé, en particulier au calme et à la retenue et à ne pas céder à aucune provocation. UNIR a par ailleurs annoncé avoir porté plainte pour que les auteurs et instigateurs de l’incendie soient traduits en justice conformément aux lois en vigueur dans le pays.

Après la sortie de ces deux parties, on attend de savoir la suite que vont réserver la CEDEAO, le comité de suivi, la communauté internationale et la justice togolaise aux évènements survenus la semaine dernière à Sokodé.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
6575 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 30/10/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login