Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo: Interdiction des sit-in des jeunes de l'ANC devant certaines ambassades à Lomé
 
Jean Eklou, le président de la jeunesse de l’ANC

© koaci.com– Lundi 14 Mai 2018 – Le gouvernement togolais a, dans une note adressée au président de la jeunesse de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), interdit les sit-in qu’il compte organiser devant des ambassades de France Search France et du Ghana Search Ghana de même que devant les ministères de l’Administration territoriale et celui des Infrastructures et des transports plus la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) à Lomé.

En justifiant les raisons de l’interdiction des sit-in prévus par la jeunesse de l’ANC, le ministre togolais de l’Administration territoriale, Payadowa Boukpessi, a déclaré que les lieux choisis pour les manifestations « ne sont des lieux publics au sens de la loi N. 2011-010 du 16 mai 2011 fixant les conditions d’exercices de la liberté de réunion et de manifestations pacifiques publiques ».


En motivant les raisons de l’interdiction des sit-in qui sont annoncés pour les 16, 17 23, 24, 30 et 31 mai 2018, le ministre Boukpessi a ajouté que « la possibilité de collision entre vos manifestants et les usagers de ces différents services constitue un risque de troubles graves à l’ordre public ».

Rappelons qu’en meeting le samedi dernier à Bè Kpota, un quartier à Lomé, Jean Eklou, le président de la jeunesse de l’ANC a annoncé des manifestations tout le long de ce mois de mai et jusqu’à la tenue du prochain sommet de la CEDEAO. Dans la foulée, Eklou a fustigé les manœuvres du gouvernement consistant à démobiliser les togolais à ne plus manifester dans le pays.

Sur le choix des ambassades choisies pour leur sit-in et particulièrement la représentation diplomatique ghanéenne le 16 mai, Eklou a déclaré que « c’est pour féliciter le Président ghanéen dans ses efforts pour la résolution de crise politique togolaise mais aussi demandé davantage au peuple ghanéen de soutenir le peuple togolais qui en est lutte pour l’alternance et le changement démocratique ».

En ce qui concerne le sit-in prévu devant le ministère des Transports publics le jeudi 31 mai, le président des jeunes a relevé que c’est pour dénoncer le mauvais état des routes dans le pays mais aussi les travaux qui ne sont pas livrés à temps.

Les nouvelles stratégies qu’annoncent la coalition de l’opposition se couplent avec des démarches que mènent des leaders politiques tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays à leurs compatriotes togolais de même que certains partenaires pour leur expliquer leurs propositions et aspirations pour la résolution de la crise politique dans le pays.

Mensah, Lomé 

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com – 

 
 
5555 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 14/05/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login