Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Recrutement des handicapés à  la fonction publique session 2018, 263 recalés pour handicap non avéré
 

Côte d'Ivoire : Recrutement des handicapés à  la fonction publique session 2018, 263 recalés pour handicap non avéré

 
 
 
 11861 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 10 janvier 2019 - 11:09

© koaci.com –Mercredi 09 Janvier 2019 -Le gouvernement a fait mercredi le bilan de la session 2018 de recrutement dérogatoire des personnes en situation de handicap à  la Fonction Publique.

La session exceptionnelle a connu la participation effective de 1098 candidats. Selon les autorités, 835 ont été déclarés aptes par le collège médical et 263 recalés pour handicap non avéré.

Au terme des délibérations de la Commission Consultative de Recrutement Dérogatoire tenues les 08 et 09 novembre 2018, 158 candidats ont été retenus selon les proportions ci-après : Handicapés moteurs : 98 soit 62,03% ; Handicapés auditifs : 24 soit 15,19% ; Handicapés visuels : 17 soit 10,76% ; Bègues : 08 soit 5,06% ; Albinos : 07 soit 4,43% ; Petites tailles : 03 soit 1,90% ; Handicapés psychiques : 01 soit 0,63%.

L’effectif des femmes retenues est de 53, soit 33,54% et la proportion des candidats retenus en provenance de l’intérieur du pays de 32,91%, soit 52 candidats.

Le gouvernement a décidé de reconduire l’opération pour les années 2019 et 2020 en vue de favoriser durablement l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap et de réduire significativement la pauvreté dans le milieu de ces personnes vulnérables.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Recrutement des handicapés à  la fonction publique session 2018, 263 recalés pour handicap non avéré
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
bise2paix
Très bonne initiative !!! Merci beaucoup et daignez augmenter le nombre à  3000 personnes.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Oboba
Bravo , mais il faut aller plus loin comme aussi imposer un quota aux entreprises privés de plus d'un certain nombre à  déterminer (150 ou 200) sinon amende.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro a-t-il les personnes ressources nécéssaires pour parler franchement à Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
La Côte d'Ivoire prend-elle un nouveau départ après la rencontre Ouattara-Gbagbo ?
 
4153
Oui
64%  
 
2159
Non
34%  
 
129
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement