Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Un homme assassiné à  son domicile par des inconnus
 

Côte d'Ivoire : Un homme assassiné à  son domicile par des inconnus

 
 
 
 15651 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 19 janvier 2019 - 12:05

La brigade de gendarmerie d'Anyama (ph KOACI)


© Koaci.com – Samedi 19 Janvier 2019 - Dans la nuit de vendredi à  samedi, un homme de 44ans a été assassiné à  coup de couteau à  son domicile, à  Anyama, dans le district d'Abidjan. Les meurtriers n'ont pu être identifiés.

 
Un couteau planté en pleine poitrine. Tel est le coup fatal qu'a reçu un homme de 44ans découvert ce samedi 19 janvier en milieu de nuit dans son lit, à  son domicile situé au quartier Belleville d'Anyama dans le district d'Abidjan.

L'homme découvert entièrement nu, gisait dans une marre de sang, les yeux figés vers le plafond. Selon les sources, quelques heures avant sa mort, il avait reçu la visite d'un groupe d'amis, pour l'heure non encore identifiés par les enquêteurs de la police.

Pour les conditions de sa découverte sans vie, très exactement c'est après leur départ, laissant la porte grandement ouverte, que des interrogations aiguiseront les curiosités jusqu'à  01 heure du matin. La scène macabre ainsi constatée, donnera lieu à  une forte présence policière informée pour des constatations.


Les informations recueillies sur l'individu , précisent qu'il vivait seul. Précédemment en service dans une entreprise d'import-export, il exerçait plus d'activité .

L'affaire pourrait s'apparenter à  un règlement de compte, vu d'autres indices complémentaires tels que toutes les pièces de la maison mises sens dessus dessous. La victime répondait au nom de Koné Aboulaye.

Adriel
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
61%  
 
1712
Non
36%  
 
136
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement