Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : FPI, Séry Bailly inhumé le 9 février, Barthélémy Kotchy membre fondateur a tiré sa révérence
 

Côte d'Ivoire : FPI, Séry Bailly inhumé le 9 février, Barthélémy Kotchy membre fondateur a tiré sa révérence

 
 
 
 8220 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 janvier 2019 - 11:12

Kotchy-

© Koaci.com – Lundi 21 Janvier 2019 –Après les décès en cascades au sein de son parti, l’année de 2019 ne s’annonce pas sous de bons auspices pour le Front Populaire Ivoirien (FPI).

Le Professeur Barthélémy Kotchy-N ’Guessan l’un de ses membres fondateurs a tiré sa révérence ce week-end .

La grande faucheuse a emporté le 2e président de l’Académie des sciences, des arts, des cultures d'Afrique et des diasporas africaines (Ascad), qui était en désaccord avec Laurent Gbagbo. Il avait pris ses distances avec l’ex chef d’Etat depuis son arrivée au pouvoir en 2000.

Par ailleurs, Séry Bailly décédé le 2 décembre 2018 sera inhumé le samedi 9 février 2019, à  Guéya, dans son village natal à  Daloa.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : FPI, Séry Bailly inhumé le 9 février, Barthélémy Kotchy membre fondateur a tiré sa révérence
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Deku
encore un... RIP
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter