Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Nyantakyi et Ken Agyapong interrogés après le meurtre de Ahmed
 

Ghana : Nyantakyi et Ken Agyapong interrogés après le meurtre de Ahmed

 
 
 
 10802 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 janvier 2019 - 21:54

Kennedy Agyapong et Kwesi Nyantakyi (ph)

© koaci.com– Lundi 21 Janvier 2019 – Le Département des Enquêtes Criminelles (CID) de la police ghanéenne a interrogé Kwesi Nyantakyi, l’ancien président de la Fédération Ghanéenne de Football (GFA), et le député Kennedy Agyapong à  propos du meurtre de Ahmed Hussien-Suale, un journaliste d’investigation de l’équipe de Tiger Eye PI.

Selon la police, des déclarations ont été recueillies auprès de Nyantakyi et de Ken Agyapong et une « enquête approfondie et rigoureuse sur le malheureux meurtre de Ahmed Hussein-Suale » est en cours.

La police a expliqué qu'une équipe de détectives et d'autres experts ont recueilli une déclaration de Nyantakyi, traitée comme une « personne d'intérêt » dans l'affaire du meurtre, qui a attiré l'attention de la communauté internationale et des condamnations.

Le directeur des affaires publiques de la police ghanéenne, David Eklu, a assuré dans une déclaration rendue publique que la police agit de manière professionnelle dans le cadre des enquêtes relatives à  la mort de Ahmed.

Le CID a par ailleurs révélé avoir interrogé et continue d’interroger d’autres personnes ayant de supposé lien avec le meurtre du journaliste et scrute plusieurs importantes pistes. En vue de parfaire ses investigations, la police a exhorté le public à  lui fournir des informations au poste de police le plus proche ou par l'intermédiaire des réseaux sociaux.

Le public est appelé à  contribution dans la poursuite des investigations en contactant la police aux numéros de téléphones suivants 0244623866 et 0242814863, ou aux numéros verts 18555 et 191.

Nyantakyi a été exposé à  la suite d’une investigation menée par Hussein-Suale aux côtés du célèbre journaliste d'investigation Anas Aremeyaw Anas tandis que Ken Agyapong a révélé l'identité du journaliste Ahmed en montrant ses photos à  la télévision et a incité le public à  lui faire du mal.

Ahmed Hussein-Suale a été abattu le 16 janvier dernier à  Accra par deux présumés hommes armés. Il a travaillé avec Anas sur le documentaire #Number12 qui a mis à  jour une corruption massive dans le football ghanéen.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Ghana : Nyantakyi et Ken Agyapong interrogés après le meurtre de Ahmed
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
KPAKOUE
Depuis plusieurs années, le Ghana est devenu un pays où il fait bon vivre. Et tout le monde pensait que la GCC ( Ghana Corruption Corporation) avait définitivement fermé ses portes. Mais que non.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
@KPAKOUE..... tu te trompes. Ce genre de cas existe partout dans ce monde même au Vatican et á la Mecque. Je connais bien le Ghana. Le Ghana est devenu un pays exemplaire après le "passage salutaire" de Jerry Rawlings.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter