Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Fermée à  Abidjan pour non respect des normes, une unité de fabrication de boissons frelatées fait fureur à  Danané
 

Côte d'Ivoire : Fermée à  Abidjan pour non respect des normes, une unité de fabrication de boissons frelatées fait fureur à  Danané

 
 
 
 15087 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 26 janvier 2019 - 09:44

Vue de l'usine vendredi à  Danané (ph KOACI)


© Koaci.com – Samedi 26 Janvier 2019 –Située au quartier Commerce non loin de la gendarmerie de Danané, une société de fabrication de boissons, selon des informations rapportées à  KOACI, qui appartiendrait à  des Indiens, s'adonne au conditionnement et à  la distribution de produits alcoolisés dans la localité et environs.


« La population de Danané dénonce cette situation étant donné que le ministère du commerce a eu à  fermer récemment ces genres d'entreprises insalubres et ne respectant aucune norme à  Abidjan. Il est inconcevable que cette pratique se déroule ici depuis longtemps sans une action vigoureuse des autorités...» dénonce un habitant de Danané.

Quasi-invisibles dans la ville pour procéder à  un contrôle réel de ces locaux, les agents du ministère du commerce sont appelés de tous leur vœux par des consommateurs, pour passer au peigne fin cette entreprise de fabrication de boissons.

Avec des étiquettes marquées à  l'effigie de la ville, ce sont des boissons alcoolisées de type Pastis, Calao, Cola force et autres différentes marques de liqueurs, dans des sachets et bouteilles, qui y sont fabriquées.

Sans aucune dénomination sur sa façade, l'entreprise, selon une source sur place, « est implantée dans la ville depuis belle lurette et produit continuellement des boissons pour les différents consommateurs.»

Les services du ministère du commerce sont interpellés sur cette situation afin d'y voir clair et préserver la santé des consommateurs.

T.K.Emile
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
96%  
 
1
Non
0%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement