Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Des camerounais inventent un nouveau challenge pour tourner en dérision les blessés de l'opposition
 

Cameroun : Des camerounais inventent un nouveau challenge pour tourner en dérision les blessés de l'opposition

 
 
 
 9130 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 28 janvier 2019 - 08:39

Quelques images du Challenge (Ph)


© Koaci.com- Lundi 28 Janvier 2019- Au lendemain de la manifestation pacifique du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), qui a fait 6 blessés par balles, des camerounais à  l’imagination débordante, ont inventé un nouveau challenge pour tourner en dérision les blesses de l’opposition.

Dans ce nouveau challenge, on peut voir des internautes imiter maitre Michelle Ndoki l’avocate qui a reçu des balles lors de la manifestation de samedi à  Douala.

Dans une vidéo largement diffusé sur internet, on peut voir l’avocate marcher sur ses deux pieds après avoir reçu des balles et faire des selfies.

D’autres images qui fleurissent sur internet, montrent des jeunes camerounais qui imitent Célestin Djamen (membre du Mrc). Les internautes font des photos couchés à  même le sol, comme le militant du Mrc.

Ces images ne font pas rire tout le monde, notamment les militants du Mrc.

Lire aussi : http://koaci.com/thumbs_user/pixer_80/cameroun-camerounais-inventent-challenge-pour-ridiculiser-breve-interpellation-dune-avocate--124631.html



Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à  Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Le pays classé au top du classement Trade20 Index de Standard Chartered, conséquence concrète de la politique d'Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur l...
 
2132
Oui
69%  
 
845
Non
27%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement