Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Université de Cocody, le CODEC  décide  d'aucune activité académique sans le paiement des ponctions faites sur les heures complémentaires
 

Côte d'Ivoire : Université de Cocody, le CODEC décide d'aucune activité académique sans le paiement des ponctions faites sur les heures complémentaires

 
 
 
 10438 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 29 janvier 2019 - 10:16

Le document-

© Koaci.com – Mardi 29 Janvier 2019 –Une nouvelle crise se profile à  l’horizon à  l’université Félix Houphouët Boigny de Cocody.

Nous le relevions dans un précédent article qu’une grève était en préparation. Cet arrêt de travail est envisagé par le Collectif des Enseignants-Chercheurs (CODEC-UFHB).
Dans un document transmis à  KOACI, le CODEC dénonce un mépris du Président de l’Université, Abou Karamoko.

Les enseignants-chercheurs décident donc de ce qui suit : « aucune activité académique comptant pour l’année universitaire 2018-2019 ne saurait être engagée sans le paiement intégral des ponctions abusivement et injustement faites sur les heures complémentaires (HC) au titre des années académiques 2015-2016 et 2016-2017 ; rejettent toute modification unilatérale des maquettes pédagogiques avec pour seule fin de réduire le volume horaire des cours afin de réaliser des économies au détriment de la qualité de la formation de nos étudiant(e)s ; rejettent l’obligation faite aux enseignants-chercheurs et chercheurs de renseigner leur emploi du temps sur une plateforme en ligne alors que notre université ne dispose pas de connexion Internet, sans compter l’insuffisance criard de salles de cours ; invitent les enseignants et chercheurs de Rang B à  cesser tout encadrement de travaux de recherche en Master, sachant qu’il leur est interdit d’y faire des cours. Celui qui ne peut le moins ne peut le plus ; invitent tous les enseignants-chercheurs et chercheurs à  s’abstenir de faire des heures complémentaires au titre de l’année académique 2018-2019 pour que s’ouvrent enfin de vrais débats sur les taux horaires des HC.

Selon ces derniers, c’est une insulte à  leur intelligence d’universitaires que d’accepter d’être payé à  des taux variant de 2766 francs à  3886 francs, taux inférieurs à  ceux pratiqués dans la plupart des établissements secondaires de la place .

A cet effet, le CODEC convie tous les collègues à  une Grande Rencontre de Concertation, le jeudi 31 janvier 2019, à  14h30, à  l’amphi Niangoran-Boua (LLC), afin de se prononcer sur les revendications ci-après et décider de la conduite à  tenir.

Pour rappel, le CODEC rejette toute idée de rentrée académique 2018-2019, tant que des solutions durables ne seront pas trouvées à  leurs revendications qui portent entre autres sur , l’équipement effectif des bibliothèques universitaires existantes et construction de bibliothèques pour les UFR et Départements qui en sont dépourvus ; L’établissement de la connexion internet sur toute l’étendue de l’espace universitaire ; Construction de nouveaux amphithéà¢tres et réhabilitation des amphithéà¢tres existants ; Construction de nouvelles salles de Travaux Dirigés et réhabilitation et rééquipement des salles de Travaux Dirigés existantes en tables bancs et climatiseurs ; Construction de nouvelles salles de Travaux Pratiques et réhabilitation et rééquipement des salles de Travaux Pratiques existantes en tables bancs, climatiseurs et équipements de laboratoire ; Construction de bureaux pour les enseignants-chercheurs et chercheurs.


Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Sud-Comoé, la Sous-préfecture d'Adaou dotée dans 18 m...
 
 
Côte d'Ivoire : Sud-Comoé,  la Sous-préfecture d'Adaou dotée dans 18 mois d'un lycée professionnel d'un coût global de 6 milliards de FCFA
Société
 
Togo : Aspiration et clés des Evêques pour un Togo nouveau, appel à r...
 
 
Togo :  Aspiration et clés des Evêques pour un Togo nouveau, appel à rouvrir les églises
Côte d'Ivoire : Infrastructures routières, après 33 ans d'attente,  l'axe Jacqueville- Toukouzou-Hozalem bientôt bitumé
Société
Côte d'Ivoire : Infrastructures routières, après 33 ans d'attente...
Côte d'Ivoire il y a 16 heures
 
Côte d'Ivoire : Ouverture de la  première usine des femmes à Abengourou
Société
Côte d'Ivoire : Ouverture de la première usine des femmes à Aben...
Côte d'Ivoire il y a 16 heures
 
Côte d'Ivoire : Banques,  rappel de faire preuve d'une vigilance accrue face aux techniques de piratage et d'escroquerie
Société
Côte d'Ivoire : Banques, rappel de faire preuve d'une vigilance...
Côte d'Ivoire il y a 16 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Université de Cocody, le CODEC décide d'aucune activité académique sans le paiement des ponctions faites sur les heures complémentaires
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
very7
Ahi, moi qui croyais que Bas-Congo avait réglé tous ces problèmes avec autant de milliards? Bof, il est temps qu'il rende compte ce voleur./ vérité
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Alexandre Dumas
Je comprends mieux pourquoi L'UFHB occupe le banc des derniers lors du classement annuel des meilleures universités en Afrique et semble se complaire en occupant un tel rang. les lignes n'ont toujours pas encore bougé depuis pratiquement deux decennie. Un centre de recherche et de reflexion de cet calivre qui logiquement devrait être un pôle d'excellence devient peu à  peu ou peut être même est devenu un pôle de médiocrité par excellence à  ce jour. #La côte d'ivoire est très mal partie. je dis ça, je dis plus rien car tout se trouve entre les lignes.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement