Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : « Libération » de Gbagbo, pour le RPP, tous les autres discours entrepris autour de ce procès, relèvent désormais de la manipulation
 

Côte d'Ivoire : « Libération » de Gbagbo, pour le RPP, tous les autres discours entrepris autour de ce procès, relèvent désormais de la manipulation

 
 
 
 16160 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 05 février 2019 - 08:55

© Koaci.com – Mardi 05 Février 2019 –La libération sous conditions de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé vendredi dernier suscitent toujours des réactions au sein de la classe politique ivoirienne.

Le Rassemblement pour la Paix, le Progrès et le Partage (RPP) n’est pas en marge.

Dans une déclaration transmise à  KOACI, son président Ouattara Gnonzié, relèvent que les conditions, sans fondements légaux, dans lesquels le l’ex président ivoirien fut déporté à  la CPI, ne pouvaient avoir qu’une seule issue, au terme du procès : l’acquittement et la libération immédiate.

Le RPP se félicite de la qualité et de la pertinence argumentaires des Avocats de la défense, ainsi que du courage des magistrats de la Cour de Première Instance de la CPI qui ont fait, selon lui, triompher le Droit, avant d’observer.

« Tous les autres discours ou initiatives, entreprises autour de ce procès, relèvent désormais de la manipulation des acteurs politiques, ivoiriens ou non ivoiriens, qui jettent le discrédit sur la Cour Pénale Internationale », observe-t-il.

L’ancien DG de la RTI lance un appel aux autorités politiques ivoiriennes afin qu’elles confirment leur bonne foi et leur sincérité dans la mise en œuvre du processus de réconciliation nationale.

« Le prompt retour, du Président Laurent GBAGBO et du Ministre BLE Goudé sur leur terre natale, serait sans conteste une preuve déterminante du Gouvernement Ivoirien à  engager la Côte d’Ivoire sur la voie irréversible de la paix et de la stabilité », a conclu Mr Gnonzié.

Donatien Kautcha, Abidjan

Ci-dessous l’intégralité de la déclaration du RPP suite à  la libération du Président Laurent GBAGBO du Centre de détention de Scheveningen (Pays Bas)
 


La direction du Rassemblement pour la Paix, le Progrès et le Partage (RPP) ainsi que ses militants se réjouissent des derniers développements du procès du Président GBAGBO et du Ministre BLE Goudé à  la Cour Pénale Internationale (CPI). Le Président et son Ministre, acquittés le 15 janvier dernier, ont retrouvé leur liberté, dans la nuit du vendredi 1er Févier, après quelques jours d’atermoiements de l’Accusation. 


Tous les observateurs, les juristes et les hommes de droit éclairés, en Côte d’Ivoire ainsi qu’à  l’Extérieur, relèvent que les conditions, sans fondements légaux, dans lesquels le Président GBAGBO fut déporté à  la CPI, ne pouvaient avoir qu’une seule issue, au terme du procès : l’acquittement et la libération immédiate. 


Le RPP se félicite de la qualité et de la pertinence argumentaires des Avocats de la défense, ainsi que du courage des magistrats de la Cour de Première Instance de la CPI qui ont fait triompher le Droit.


Tous les autres discours ou initiatives, entreprises autour de ce procès, relèvent désormais de la manipulation des acteurs politiques, ivoiriens ou non ivoiriens, qui jettent le discrédit sur la Cour Pénale Internationale.


Le RPP lance un appel aux autorités politiques ivoiriennes afin qu’elles confirment leur bonne foi et leur sincérité dans la mise en œuvre du processus de réconciliation nationale. 


Le prompt retour, du Président Laurent GBAGBO et du Ministre BLE Goudé sur leur terre natale, serait sans conteste une preuve déterminante du Gouvernement Ivoirien à  engager la Côte d’Ivoire sur la voie irréversible de la paix et de la stabilité. 



Fait à  Abidjan, le 04 Février 2019
Pour la Direction du RPP,
Le Président



Le Ministre OUATTARA GNONZIE


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : En attendant la publication des listes électorales par...
 
 
Côte d'Ivoire : En attendant la publication des listes électorales par la CEI, le RHDP annonce l'enrôlement de près de 800 mille nouveaux électeurs
Politique
 
Côte d'Ivoire : On dit quoi ? de Yodé et Siro, Adjoumani : «Et si l'o...
 
 
Côte d'Ivoire : On dit quoi ? de Yodé et Siro, Adjoumani :  «Et si l'opposition s'excitait pour rien ? »
Côte d'Ivoire : De retour de la France, Blé exprime sa gratitude à Gbagbo et s'excuse pour ceux qu'il n'a pas pu rencontrer
Politique
Côte d'Ivoire : De retour de la France, Blé exprime sa gratitude...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle d'octobre prochain, Valentin Kouassi à KKB : « Rejoins-nous, tu as ta place »
Politique
Côte d'Ivoire : Présidentielle d'octobre prochain, Valentin Kouas...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire :  RHDP,  un communiqué de la Direction exécutive irrite les mouvements de soutien qui dénoncent le « mépris » de Adama Bictogo
Politique
Côte d'Ivoire : RHDP, un communiqué de la Direction exécutive i...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : « Libération » de Gbagbo, pour le RPP, tous les autres discours entrepris autour de ce procès, relèvent désormais de la manipulation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
LeMagotOuRien
c'est bien le vieux. tu as compris qu'une partie de ce qui se passe à  la Haye se joue en fait à  abidjan. Lol.. Au fil des semaines des gor lucides s'en sont rendus compte..rires 1°/ comme Me Altit l'a dit gbagbo à  son à¢ge rester enfermé dégrade sa santé, 2°/ trouver un état pour accueillir ces 2 là  se fait d'1 commun accord entre le greffier, le pays contacté et la CI, pour éviter des incidents diplomatiques. La Belgique parle de la famille de gbagbo pour camoufler ce fait.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
pas sûr que la CI soit favorable à  ce qu'un pays accueille blé, c'est sa punition prolongée, mais on observe.. Et si les blancs là¢chent l'étreinte contre ces 2 là  on fera abattre l'épée de damoclès qu'on a placé au dessus de la tête de gbagbo = CONDAMNATION À 20ANS DE PRISON assortie d'UN MANDAT D'ARRET INTERNATIONAL et 357 milliards à  rembourser à  4 (avec aké n'gbo, désiré dallo et katina)..blé lui on sait très bien comment le neutraliser..
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fakolycoumba
arretez vos pleurs, blé n'a pas de problème c'est à  la cpi de lui trouver un pays d'accueil, lui ne pense qu'à  regrouper sa famille puisse qu'il n'est plus entre les 4 murs
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
À la banque ici y'a pas meilleur réseau d'infos. Wèye l'argent cest les infos !! On a compris qu'une partie de ce qui se passe à  la Haye se joue en fait à  abidjan. Lol.. Au fil des semaines des gor lucides s'en sont rendus compte..rires 1°/ Me Altit a dit: gbagbo à  son à¢ge rester enfermé dégrade sa santé, 2°/ trouver un état pour accueillir ces 2 là  se fait d'1 commun accord entre le greffier, le pays contacté et la CI, pour éviter des incidents diplomatiques. La Belgique parle de la famille de gbagbo pour camoufler ce fait.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
Visage satané d'un tueur impénitent. On aurait pu avoir 3 milles vies toujours avec nous tous sur cette terre si ce batard ignare de gbagba avait accepté sa défaite face au RHDP... Quel satané mais tout se paie surtout quand on est impénitent... On observe...Allons-y....
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Présidentielle, annonce de candidature de KKB, coup dur pour le PDCI de Bedié ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Affaire malversations au Conseil Régional du Guémon, vers la mise en...
 
2344
Oui
67%  
 
1023
Non
29%  
 
127
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement