Tchad Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Tchad  : Les fonctionnaires «toujours déçus» après une augmentation de 15 % sur leurs salaires
 

Tchad : Les fonctionnaires «toujours déçus» après une augmentation de 15 % sur leurs salaires

 
 
 
 5133 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 février 2019 - 17:02

© Koaci.com- Mercredi 06 Février 2019 – Les fonctionnaires tchadiens ne sont toujours pas satisfaits de la hausse de 15 % accordée par le gouvernement sur leurs salaires , après des mois.

L’entrée en vigueur en Janvier d’ une augmentation de 15% sur les salaires équivalent , selon les catégories de fonctionnaires, à  des hausses de 10.000 à  20.000 FCFA ou plus , est encore loin de réjouir les fonctionnaires tchadiens , qui se sentent "lésés"

Alors que le pays est frappé de plein fouet par une crise économique , le gouvernement avait décidé de baisser les primes et indemnités de 50%, faite en janvier 2018, entrainant une grogne qui a duré près de 10 mois. Un accord passé en Octobre avec les syndicats a permis de rétablir 15 % sur les revenus.

Pour certains fonctionnaires « encore sur leur faim » , la décision du gouvernement de rétablir seulement 15 % d’indemnité et de primes sur leurs salaires , dès janvier ne change pas grand-chose .

« C’est tout à  fait normal que les fonctionnaires disent que c’est insignifiant. C’est entre 10.000 et 15.000 Francs CFA. Peut-être même moins que ça, pas plus. On a 50% qui sont coupés. Les AGS qui devaient ne pas être coupées parce que ce n’est même pas ciblé dans le décret 687. Les AGS ne sont pas les indemnités. C’est inclus dans le salaire. Ils nous ont imposés cela pour qu’on puisse l'avaler. Nous savons bien que ceci est une concession qui nous empêche effectivement de satisfaire bien les intérêts des travailleurs. Mais nous ne pouvons pas faire autrement parce que nous connaissons bien ce système: si on n’acceptait pas cela, ce sera une impasse totale." a pour sa part reconnu Younouss Mahadjir, vice-président de l’Union des syndicats du Tchad .

Notons que Le Tchad est confronté à  des difficultés financières suite à  la chute des prix du pétrole depuis 2014.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Loi sur la CEI, pour vous le président de la comission de l'Union Africaine parle t'il au nom de l'Union Africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008