Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Fuite du cacao vers les pays limitrophes, saisie de 80 tonnes à  Abengourou lors de la campagne 2017-2018
 

Côte d'Ivoire : Fuite du cacao vers les pays limitrophes, saisie de 80 tonnes à  Abengourou lors de la campagne 2017-2018

 
 
 
 10277 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 13 février 2019 - 09:48

© Koaci.com – Mercredi 13 Février 2019 – 80 tonnes de cacao en partance pour les pays limitrophes de la Côte d’Ivoire, ont été saisies lors de la campagne 2017-2018 à  Abengourou, a-t-on appris de source officielle.

La région de l’Indénié –Djuablin est réputée être une zone productrice du cacao et dont les producteurs préfèrent vendre leurs produits au Ghana voisin ou le prix serait plus élevé.

Selon notre source, cette saisie a été possible grà¢ce fermeture systématique de tous les magasins d’opérateurs situés dans une zone jouxtant les frontières avec la Côte d’Ivoire.


Malgré les sensibilisations, des producteurs continuent de vendre leurs produits hors du pays, ce qui porte un énorme préjudice à  l’économie ivoirienne.

Des actions sont menées par le Conseil Café-cacao en collaboration avec les forces de défense et de sécurité pour mettre la fuite des produits vers les pays limitrophes.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Fuite du cacao vers les pays limitrophes, saisie de 80 tonnes à  Abengourou lors de la campagne 2017-2018
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Batuta
Fuite des produits??? Conséquente logique de la chute des prix des produits organisée par le mossi!!!
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter