Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Plan et Développement, insuffisance de statisticiens et de démographes, le dispositif de suivi évaluation de la mise en œuvre du PND finalisé
 

Côte d'Ivoire : Plan et Développement, insuffisance de statisticiens et de démographes, le dispositif de suivi évaluation de la mise en œuvre du PND finalisé

 
 
 
 4616 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 01 mars 2019 - 11:32


© koaci.com -Vendredi 01 Mars 2019 -Le dispositif de suivi évaluation de la mise en œuvre du PND est à  présent finalisé et est aligné sur les Agendas 2030 des Nations Unies et 2063 de l’Union Africaine.


La ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba est satisfaite de ces avancées et a partagé sa joie avec le personnel de son ministère aujourd’hui à  l’occasion d’une cérémonie couplée de remise de Prix d’Excellence aux Meilleurs Promoteurs de Développement Communautaire (Édition 2018) et de Présentation de Vœux.


Nialé Kaba a également salué l’amélioration continue du système statistique national, dont la stratégie de développement a été adoptée en Conseil des Ministres en 2018.


«Je voudrais enfin saluer l’actualisation d’outils de planification territoriale notamment, le Manuel de procédure d’élaboration et de mise en œuvre du Schéma Régional d’Aménagement et du Développement du Territoire (MSRADT) et le Manuel de Planification Local Participative, » a ajouté la ministre du Plan et du Développement.


Malgré ces acquis, plusieurs chantiers se présentent aux personnels du ministère et de ses démembrements en 2019.


Il s’agit de la production du rapport de l’examen volontaire sur le suivi des ODD conjoint à  l’agenda 2063 dans la perspective du forum social qui aura lieu à  New York en Juillet 2019, de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS) 2017-2021 devant permettre au pays de disposer de façon pérenne d’un système d’informations statistiques capables d’alimenter la formulation, le suivi et l’évaluation des politiques publiques.


 
A ces chantiers, il faut ajouter, le 5ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH) 2019 dont la cérémonie officielle de lancement a eu lieu le 15 décembre 2018 et l’Enquête Harmonisée sur les Conditions de Vie des Ménages (EHCVM) afin d’actualiser les informations sur le niveau de pauvreté dans notre pays.


La ministre invite tous ses collaborateurs, à  œuvrer efficacement pour l’atteinte de ces objectifs dans un esprit de cohésion, de solidarité et de recherche de l’excellence. 


Par ailleurs, les meilleurs Promoteurs de Développement Communautaire qui ont œuvré efficacement et inlassablement à  l’amélioration des conditions de vie des populations locales ont été distingués.


Il s’agit de l’Association rurale de Korhogo (ARK), de l’Association pour la promotion de la santé de femme et de l’enfant de San-Pedro et de l’Association pour le progrès de Bouaké.


Ces trois structures ont été classées respectivement première, deuxième et troisième et ont bénéficié d’enveloppe d’argent.


 
Nialé Kaba a invité les lauréats à  appréhender ces récompenses comme un engagement ferme en faveur de l’exemplarité en toute circonstance et de l’amélioration continue de leurs performances.


Au nom du personnel, le Directeur de cabinet a pour sa part fait des doléances à  la ministre Nialé Kaba pour une bonne marche de son département.


Il a déploré, l’insuffisance de ressources financières pour réaliser certaines activités, la mise à  disposition tardive des ressources, l’insuffisance ou l’indisponibilité de la contrepartie Etat qui a été un frein à  la mise en œuvre de certaines activités cofinancées, l’insuffisance de personnel technique, notamment les statisticiens et démographes, la faiblesse des mesures incitatives ne permettent pas de maintenir certains experts, la dispersion des services sur plusieurs sites, l’insuffisance de matériel informatique dédié à  la production statistique et l’insuffisance des moyens de collecte.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Loi sur la CEI, pour vous le président de la comission de l'Union Africaine parle t'il au nom de l'Union Africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008