Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Muni de fausses  pièces d'identité, il s'adonnait aux retraits frauduleux   dans une agence
 

Côte d'Ivoire : Muni de fausses pièces d'identité, il s'adonnait aux retraits frauduleux dans une agence

 
 
 
 8802 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 01 mars 2019 - 11:17

Le suspect-

©koaci.com - Vendredi 1er Mars 2019-Alors que la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC) croyait avoir éradiqué le phénomène des retraits frauduleux avec l’interpellation de plusieurs individus, que des brebis galeuses existent toujours.

Le denommé BT vient de tomber dans les mailles de leur filet pour avoir fait plusieurs transactions frauduleuses dans une agence.

Selon la PLCC, l’indélicat qui avait eu la confiance de la caissière, lui présentait les pièces nécessaires pour les retraits.

Cette dernière ne se doutait de rien jusqu’à  l’interpellation de la banque partenaire de la structure où elle travaille.

Celle-ci demande des preuves de paiements de treize (13) mandats douteux. Cette exigence de la banque motivée par plusieurs réclamations de destinataires insatisfaits, attire l’attention de la propriétaire de l’agence, qui procède elle-même à  la vérification des documents de retraits.

Elle se rend compte alors, que pour les treize (13) mandats, les pièces présentées avaient les mêmes photos sous différents noms et ont été payés par la même caissière TM. Lorsque dame KEM met son employée devant les faits, celle-ci se rend compte qu’elle a été naïvement endormie par BT le client régulier.

Les enquêtes menées par la PLCC en collaboration avec le laboratoire de criminalistique numérique (LCN) sur les informations fournies par la caissière ont permis d’avoir l’identité du suspect. Interpellé, puis conduit dans nos locaux pour interrogatoire, il a reconnu avoir procédé à  plusieurs retraits frauduleux.

Il a ajouté s’être plusieurs fois rendu dans l’agence de transfert de dame KEM muni de fausses pièces d’identités. À la question de savoir comment il se procurait les codes, il a répondu les avoir reçu d’un dénommé DDP. Les investigations sont en cours pour appréhender ce second suspect.

Suspecté pour faux et usage de faux en documents administratifs et fraude sur transaction électronique, BT a été déféré devant le Parquet d’Abidjan.


Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Togo: Annonce de la prise de fonction de Mgr Barrigah
 
 
Togo: Annonce de la prise de fonction de Mgr Barrigah
Société
 
Cedeao: La monnaie unique et ses ultimes exigences
 
 
Cedeao: La monnaie unique et ses ultimes exigences
Côte d'Ivoire:   «Congés anticipés»  , trois élèves assassinés en une semaine, kandia aux parents : «Devons nous rester silencieux ? »
Société
Côte d'Ivoire: «Congés anticipés» , trois élèves assassinés en...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Sénégal: Un policier se suicide en plein jour au marché Sandaga
Société
Sénégal: Un policier se suicide en plein jour au marché Sandaga
Sénégal il y a 6 heures
 
Côte d'Ivoire: Korhogo, un individu pris en flagrant délit de vol contre un motocycliste, ouvre le feu sur un « Dozo »
Société
Côte d'Ivoire: Korhogo, un individu pris en flagrant délit de vol...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Muni de fausses pièces d'identité, il s'adonnait aux retraits frauduleux dans une agence
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Voilá pourquoi @Srika souhaite un jour être le Roi(pardon le PR) de la RCI...un tel type doit etre pendu. des personnes vivant á l'exterieure du pays envoient de l'argent á leurs pauvres parents...et toi , ton "travail" est de les rendre plus pauvres.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement