Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Muni de fausses  pièces d'identité, il s'adonnait aux retraits frauduleux   dans une agence
 

Côte d'Ivoire : Muni de fausses pièces d'identité, il s'adonnait aux retraits frauduleux dans une agence

 
 
 
 9243 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 01 mars 2019 - 11:17

Le suspect-

©koaci.com - Vendredi 1er Mars 2019-Alors que la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC) croyait avoir éradiqué le phénomène des retraits frauduleux avec l’interpellation de plusieurs individus, que des brebis galeuses existent toujours.

Le denommé BT vient de tomber dans les mailles de leur filet pour avoir fait plusieurs transactions frauduleuses dans une agence.

Selon la PLCC, l’indélicat qui avait eu la confiance de la caissière, lui présentait les pièces nécessaires pour les retraits.

Cette dernière ne se doutait de rien jusqu’à  l’interpellation de la banque partenaire de la structure où elle travaille.

Celle-ci demande des preuves de paiements de treize (13) mandats douteux. Cette exigence de la banque motivée par plusieurs réclamations de destinataires insatisfaits, attire l’attention de la propriétaire de l’agence, qui procède elle-même à  la vérification des documents de retraits.

Elle se rend compte alors, que pour les treize (13) mandats, les pièces présentées avaient les mêmes photos sous différents noms et ont été payés par la même caissière TM. Lorsque dame KEM met son employée devant les faits, celle-ci se rend compte qu’elle a été naïvement endormie par BT le client régulier.

Les enquêtes menées par la PLCC en collaboration avec le laboratoire de criminalistique numérique (LCN) sur les informations fournies par la caissière ont permis d’avoir l’identité du suspect. Interpellé, puis conduit dans nos locaux pour interrogatoire, il a reconnu avoir procédé à  plusieurs retraits frauduleux.

Il a ajouté s’être plusieurs fois rendu dans l’agence de transfert de dame KEM muni de fausses pièces d’identités. À la question de savoir comment il se procurait les codes, il a répondu les avoir reçu d’un dénommé DDP. Les investigations sont en cours pour appréhender ce second suspect.

Suspecté pour faux et usage de faux en documents administratifs et fraude sur transaction électronique, BT a été déféré devant le Parquet d’Abidjan.


Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Afrique : Covid-19,le CDC Afrique appelle les pays à tripler leurs tes...
 
 
Afrique : Covid-19,le CDC Afrique appelle les pays à tripler leurs tests dans les 3 mois à venir
Société
 
Côte d'Ivoire : Bruno Koné annonce la délivrance des ACD entre trois e...
 
 
Côte d'Ivoire : Bruno Koné annonce la délivrance des ACD entre trois et six mois maximum pour les cas les plus complexes
Sénégal-France : Accusé de corruption, le fils de Lamine Diack demande le report de son procès prévu la semaine prochaine
Société
Sénégal-France : Accusé de corruption, le fils de Lamine Diack de...
Sénégal il y a 4 heures
 
Cameroun : Au moins 8 morts dont un enfant de 5 ans dans un tragique accident de la route
Société
Cameroun : Au moins 8 morts dont un enfant de 5 ans dans un tragi...
Cameroun il y a 5 heures
 
Côte d'Ivoire : Annulation  du CEPE, voici comment se fera le passage en classe de sixième, les droits d'examens seront remboursés
Société
Côte d'Ivoire : Annulation du CEPE, voici comment se fera le pas...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Muni de fausses pièces d'identité, il s'adonnait aux retraits frauduleux dans une agence
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Voilá pourquoi @Srika souhaite un jour être le Roi(pardon le PR) de la RCI...un tel type doit etre pendu. des personnes vivant á l'exterieure du pays envoient de l'argent á leurs pauvres parents...et toi , ton "travail" est de les rendre plus pauvres.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement