Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Un  influent membre du régime Biya placé en garde à  vue
 

Cameroun : Un influent membre du régime Biya placé en garde à  vue

 
 
 
 8525 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 mars 2019 - 06:49

Edgard Alain Mebe Ngo’o (Ph)

© koaci.com- Mercredi 6 Mars 2019- Edgard Alain Mebe Ngo’o, ex-ministre de la défense a été placé en garde à  vue mardi soir après plus de huit heures d’audition au Tribunal criminel spécial (Tcs).

L’ex-Mindef qui était interrogé pour la troisième fois dans le cadre de plusieurs dossiers a donc passé sa première nuit au Tcs

L’ancien ministre délégué à  la présidence chargé de la défense, et certains de ses proches, dont son épouse Bernadette Minla Nkoulou, ses hommes de mains, Mbangue Maxime Léonard ancien conseiller technique au ministère de la défense, le banquier Victor Emmanuel Menye directeur général adjoint de la Société Camerounaise de Banque (Scb), le capitaine de vaisseau Atangana Alphonse ancien directeur du budget et de l’équipement, le colonel Fouda Jean Jacques, ancien directeur du matériel au ministère de la défense, le lieutenant-colonel de l’armée de l’air Mboutou Ele Ghislain Joël, ancien attaché militaire du Cameroun au Maroc, étaient tous convoqués mardi chez le juge d’instruction près le Tcs.

Les concernés ont été interrogés dans le cadre d’un dossier aux relents de malversations financières présumées concernant le contrat de surveillance militaire des côtes camerounaises et l’acquisition du matériel militaire. 

Les enquêteurs du Tcs ont également interrogé les concernés sur l’acquisition du matériel militaire, signé entre le gouvernement camerounais représenté d’une part par Edgard Alain Mebe Ngo’o ministre de la défense de l’époque et d’autre part la compagnie Magforce. 

Tous ces dossiers sont ouverts dans le cadre de l’opération épervier (opération d’assainissement des mœurs dans la gouvernance publique). 

Selon nos informations, « Edgard Alain Mebe, Mbangue Maxime, Mboutou Ghislain Victor, Menye Emmanuel ont été placés en garde à  vue. Les autres ont été retenus pour la suite de l’information judiciaire », déclare une source du Tcs

Lire aussi : https://www.koaci.com/cameroun-operation-epervier-ancien-ministre-epouse-entendus--127992.html

Pour rappel, Edgard Alain Mebe Ngo’o qui est originaire de la région du Sud, la même que celle du chef de l’Etat camerounais, aura été tour à  tour préfet, puis directeur du cabinet civil de la présidence de la République. Ensuite il aura occupé les fonctions de délégué général à  la Sûreté nationale (Dgsn, patron de la police), ministre délégué à  la présidence de la République, chargé de la défense (2009-2015) et ministre des Transports d'octobre 2015 à  mars 2018.

Il est parfois cité parmi les probables dauphins du président Biya. C’est donc un maillon clé du régime de Yaoundé qui a des soucis avec la justice. 

Armand Ougock, Yaoundé 

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à  Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vous le camp Compaoré ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-e...
 
1771
Oui
58%  
 
1142
Non
37%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement