Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Education, des étudiants juristes «saisissent» le parlement pour échec massif
 

Ghana : Education, des étudiants juristes «saisissent» le parlement pour échec massif

 
 
 
 5490 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 08 mars 2019 - 15:20

Des étudiants de la Faculté de droit (ph Prime news)

© koaci.com– Vendredi 08 Mars 2019 – Des étudiants de la Faculté de droit au Ghana ont saisi le parlement le mardi dernier afin qu’il investigue sur leur échec en masse aux examens. Leur appel a été entendu et le Procureur général par ailleurs le ministre de la Justice, Mme Gloria Akuffo, a mis en place un comité chargé d'examiner l'échec en masse des étudiants ayant passé l'examen de 2018.

Avant que leur pétition ne parvienne au Procureur général, des étudiants de la Faculté de droit ont adressé une pétition au président du parlement à  propos des résultats médiocres obtenus aux examens. Ils ont par la suite demandé au président du parlement de mettre sur pied une commission d’enquête chargée d’enquêter sur les piètres résultats obtenus aux examens du barreau.

Pour leur pétition, Emmanuel Kobby Amoah, le président du Conseil des représentants des étudiants de la Faculté de droit du Ghana, a déclaré à  la presse que les échecs doivent faire l'objet d'une enquête et que des solutions soient trouvées à  ce problème.

A propos des résultats qui sont boudés par les étudiants juristes, Amoah a déclaré que « L'année dernière, le taux de réussite était d'environ 18% pour le cours de droit professionnel... Cette année, sur environ 700 étudiants, seuls 72 ont réussi ».

Au regard de ces rendements peu encourageant, le président du Conseil des représentants des étudiants de la Faculté de droit a jugé utile qu’il est temps que le président du parlement crée une commission d'enquête pour se pencher sur l’affaire.

Précisons que les résultats publiés la semaine dernière par le Comité indépendants du Conseil juridique des examens a annoncé que seuls 64 étudiants sur 800 ont pu avoir la moyenne dans toutes les matières.

En prêtant une oreille attentive à  la pétition des étudiants, le Procureur général a noté que l'échec en masse des étudiants en droit est une source de grave préoccupation et nécessite une attention urgente. Elle a déclaré que le Conseil juridique du Ghana a examiné les résultats des étudiants et est mécontent, d’où la décision de créer un comité chargé d’évaluer les raisons des échecs massifs.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008