Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Grand Bassam, deux vendeurs présumés de drogues interpellés
 

Côte d'Ivoire : Grand Bassam, deux vendeurs présumés de drogues interpellés

 
 
 
 6734 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 13 mars 2019 - 10:26

Les suspects ce mercredi-

© koaci.com – Mercredi 13 Mars 2019 -En dépit des nombreuses interpellations, le trafic de drogue semble être une activité de revenue pour des individus dans le pays.

Il ne se passe plus qu’un jour sans que les forces de l’ordre ne démantèlent un fumoir où n’interpellent des suspects. C’est le cas ce mercredi matin Grand Bassam.

La Police des Stupéfiants et des Drogues a interpellé deux individus dans la cité balnéaire.
Selon nos sources, ils avaient en leur possession plus de 30 blocs de cannabis qui étaient destinés à  la vente.

Les suspects dont les identités n’ont pas été révélées devront répondre de leurs actes devant les autorités compétentes.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Grand Bassam, deux vendeurs présumés de drogues interpellés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
16323
Encore eux les mêmes fainéants de la république... Regardez leurs traits, on ne peut se tromper sur leurs origines... Suivez mon regard... (Les b. et a.)... J'ai rien dit oh... On avance...😭😭😭
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter