Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Worodougou, découverte macabre des corps de deux   femmes et bébés dans un champ
 

Côte d'Ivoire : Worodougou, découverte macabre des corps de deux femmes et bébés dans un champ

 
 
 
 14281 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 20 mars 2019 - 17:24

© koaci.com – Mercredi 20 Mars 2019 -La gendarmerie a fait la découverte macabre le week-end dernier des corps sans vie dans la région du Worodougou (nord-ouest).

Selon des sources concordantes, deux femmes prénommées Odile et Awa et leurs bébés vivant dans la sous-préfecture de Worofla, localité de Kani, étaient portés disparus depuis le vendredi dernier (Ndlr 15 mars).

Les recherches entamées 24 heures après leur disparition, par les forces de l’ordre et la population ont permis de découvrir leurs corps sans vie dans un champ.

Le lendemain dimanche après une nouvelle battue, leurs nourrissons de moins d’un an ont été retrouvés également morts noyés dans un bas fond.

La gendarmerie après le constat d’usage a ouvert une enquête afin de retrouver le ou les présumés assassins des femmes et leurs bébés.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane Ouattara vous paraît-elle bonne ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Revirement de situation, après Amon Tanoh et Mabri Toikeuse place au...
 
2133
Oui
39%  
 
3227
Non
59%  
 
154
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Worodougou, découverte macabre des corps de deux femmes et bébés dans un champ
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
OULAI DE BEOUE zea
Il y'a trop d'étrangers vivant avec des missions ignoble en côte d'Ivoire. N'importe qui peut venir arraché des tête humain et partir se faire du fric dans son pays. J'accuse celui qui a supprimé la carte de séjours, quel erreur historique de sa part. Dans la forêt de V1 vers Buyo un marabout burkinabé égorge des moutons sur son toit pour recueillir le sans a travers des écoulement a terre, juste pour un sacrifice en faveur de la non libération de GBAGBO.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter