Bénin Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Bénin: Législatives, Boni Yayi dénonce l'exclusion de l'opposition et appelle Talon à  arrêter le «processus électoral»
 

Bénin: Législatives, Boni Yayi dénonce l'exclusion de l'opposition et appelle Talon à  arrêter le «processus électoral»

 
 
 
 3828 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 19 avril 2019 - 12:09

Boni Yayi

© Koaci.com - Vendredi 19 Avril 2019 - L’ex-Président béninois Boni Yayi a dénoncé l’exclusion des partis d'opposition des législatives du 28 avril, et demandé à  son successeur Patrice Talon, d’arrêter le processus électoral.

A l’approche des législatives du 28 Avril, l’ex-président béninois Boni Yayi remonté contre l’exclusion des partis de l’opposition a appelé les autorités à  "mettre fin au processus électoral en cours" au Bénin.

« On gouverne pour le peuple ! Toutes les difficultés rencontrées tout au long de ce processus devraient pouvoir dissuader le président de la République de continuer sur sa lancée et sa propre logique préméditée. Tout Parlement qui découlerait de ces élections ne peut aboutir qu’à  une instabilité institutionnelle chronique. Il me plaît de dire au président Patrice Talon qu’il n’est pas dans la bonne direction » a-il lancé, depuis son domicile à  Cotonou.

L'ex Président a appelé, son successeur Patrice Talon à  « prendre toute la mesure de la gravité de la présente situation », lui demandant d'« arrêter le processus électoral en cours ».

« S’entêter, c’est détruire notre héritage démocratique, c’est décrédibiliser et isoler notre pays au plan international, c’est détruire la paix et la stabilité, c’est inaugurer un cycle de violence inutile ! at-il estimé.

Pour rappel , trois partis de l’opposition, dont l’USL de Sébastien Ajavon et les Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) de l’ancien président Thomas Boni Yayi, se sont vu refuser le " fameux" certificat de conformité, document rendu obligatoire par la cour constitutionnelle.

La Commission électorale nationale (Cena) n’a validé que les candidatures de deux partis proche de la mouvance présidentielle, qui remplissaient selon elle , les conditions .

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Guinée Bissau: Un candidat à la présidentielle indigné par l'ingérence...
 
 
Guinée Bissau: Un candidat à la présidentielle indigné par l'ingérence de la Cedeao, «une honte », selon lui
Politique
 
Nigeria: Abuja, une manifestation pour la libération d' Omoyele Sowore...
 
 
Nigeria: Abuja, une manifestation pour la libération d' Omoyele Sowore dispersée par la police
Côte d'Ivoire :  Assemblée nationale, déclaration commune pour les groupes parlementaires Rassemblement, Vox populi et PDCI
Politique
Côte d'Ivoire : Assemblée nationale, déclaration commune pour le...
Côte d'Ivoire il y a 13 heures
 
Côte d'Ivoire :  Gestion de la CNPS, Amon Tanoh rassure les députés : « La Caisse est excédentaire au niveau de ses ressources qui lui permettent de faire face à tous ses engagements financiers»
Politique
Côte d'Ivoire : Gestion de la CNPS, Amon Tanoh rassure les déput...
Côte d'Ivoire il y a 13 heures
 
Algérie: Un an de prison 22 manifestants qui avaient brandi un drapeau berbère
Politique
Algérie: Un an de prison 22 manifestants qui avaient brandi un dr...
Algérie il y a 13 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Bénin: Législatives, Boni Yayi dénonce l'exclusion de l'opposition et appelle Talon à  arrêter le «processus électoral»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
16323
Hmmm... C.est une affaire bénino-béninoise... Dans ce cas, ce n'est pas comme au Togo où l'opposition boycotte. Le certificat de conformité est la barrière légale bizarre utilisée pour exclure cette opposition... Hmm Talon...?!?!? C'est quoi cela... On observe...
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement