Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Deux  femmes et enfants découverts assassinés  dans un champ en mars dernier,  la présumée meurtrière mise aux arrêts
 

Côte d'Ivoire : Deux femmes et enfants découverts assassinés dans un champ en mars dernier, la présumée meurtrière mise aux arrêts

 
 
 
 15510 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 25 avril 2019 - 12:33

© koaci.com – Jeudi 25 Avril 2019-Dans un article publié en mars dernier, nous révélions que la gendarmerie avait fait la découverte macabre deux femmes prénommées Odile et Awa et leurs enfants dans le Worodougou (nord-ouest).

Parties pour les travaux champêtres trois jours plutôt dans la sous-préfecture de Worofla, localité de Kani, elles n’avaient plus donné de signe de vie.

Les recherches entamées 24 heures après leur disparition, par les forces de l’ordre et la population ont permis de découvrir leurs corps sans vie dans un champ. Le lendemain après une nouvelle battue, leurs nourrissons de moins d’un an ont été retrouvés également morts noyés dans un bas fond.

Après une des forces de sécurité, nous apprenons que la présumée meurtrière ne serait que Damé Zé Aïcha.

Les victimes étaient d’ailleurs les épouses et enfants des frères de son époux. Elle aurait reconnu les faits qui lui sont reprochés tout en révélant les raisons de son acte.

Nous apprenons qu’elle a été placée sous mandat de dépôt et répondra de son geste criminel devant les juridictions compétentes.

Article lié:  Côte d'Ivoire : Worodougou, découverte macabre des corps de deux femmes et bébés dans un champ



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Deux femmes et enfants découverts assassinés dans un champ en mars dernier, la présumée meurtrière mise aux arrêts
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRANBLE DEH
Encore une sahélienne, qu'est ce que nous avons fait au bon Dieu pour mériter de telles horreurs, toujours ces sanguinaires, ces ritiualistes. Mais 2020 n'est pas loin.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement