Niger Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Niger: Un chef touareg assassiné par des jihadistes non loin de la frontière malienne
 

Niger: Un chef touareg assassiné par des jihadistes non loin de la frontière malienne

 
 
 
 1886 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 29 avril 2019 - 09:20

© Koaci.com - Lundi 29 Avril 2019 - Un chef Touareg a été assassiné dans la nuit de vendredi à  samedi par des hommes armés, dans une localité nigérienne située dans la région de Tillabéri non loin de la frontière avec le Mali, apprend-on

Dans la nuit du 26 au 27 avril, des individus non identifiés , probablement des jihadistes se sont introduits dans la maison du chef du groupement Touareg d'Inatès, Arrissal Amdagh, et l’ont assassiné.

Après leur forfait , les hommes armés ont pris la direction du Mali situé à  quelques km de la localité .

Une enquête a été ouverte par les autorités nigériennes pour faire la lumière sur les circonstances de ce crime.

La commune , rappelons le accueille plus de 10 000 réfugiés internes et des déplacés maliens qui fuient les violences jihadistes .

Très engagé auprès des autorités locales , le chef touareg de regroupement avaient réussi à  convaincre plusieurs jeunes de la localité à  quitter les rangs des jihadistes .

Par ailleurs , le bureau de Médecins sans frontières (MSF) situé à  Maïné Soroa, une commune de la région de Diffa proche du Nigeria,a été la cible d'une attaque de Boko Haram.

La secte islamiste a multiplié ces derniers mois des attaques visant les civils au Niger. Fin mars, l'une d'entre elles a fait au moins dix morts à  N’Guigmi, dans la région de Diffa.


KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement