Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Affaire 18 mille tonnes de riz avariés, le gouvernement annonce la destruction de 10708 tonnes
 

Côte d'Ivoire: Affaire 18 mille tonnes de riz avariés, le gouvernement annonce la destruction de 10708 tonnes

 
 
 
 7582 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 15 mai 2019 - 13:57

Le sac de riz birman avariés 

© koaci.com -  Mercredi 15 Mai 2019 - La destruction des 18 mille tonnes de riz birman avariés se poursuit et les enquêtes liées à  cette affaire sont bouclées.

Le porte-parole du Gouvernement, Sidi Tiémoko Touré a donné l’information à  la presse à  l’issue du conseil des ministres du Jour.

Il a affirmé qu’à  la date du 14 mai 2019, sur les 18 000 tonnes de riz avariés embarqués au Port d’Abidjan, 10708 tonnes sont entièrement détruits.

En ce qui concerne les enquêtes, le ministre de la Communication et des médias a indiqué que le Procureur de la République a reçu les conclusions de l’enquête et les résultats seront rendus publics, les jours à  venir.

Wassimagnon
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face à Ehouo ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France...
 
2201
Oui
33%  
 
4431
Non
65%  
 
138
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Affaire 18 mille tonnes de riz avariés, le gouvernement annonce la destruction de 10708 tonnes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Ou sont les preuves de ces 10 000 tonnes de riz avariés détruites ?.... Pourquoi vous n'avez invité @KOACI ou la presse entière pendant cette destruction.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Cerveau
SRIKA BLAH cherches plus loin t'as qu'à  juste jeter l’œil dans les cuvettes et marmites des personnes issues de milieu défavorisés oubien même du camp pénitenciers et de correction d'abidjan (MACA) la sur-population carcéral y oblige... Après les dommages collatéraux ou l'impact sur la santé collectif on s'en fiche pas mal
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter